patisser

Quand pâtisser rime avec santé…

Pâtisser et le plaisir du palais

rouleau patisserPâtisser ou pétrir à vous de choisir !

Œufs, sucre, chocolat, gousse de vanille, farine… Et oui ! on parle bien des ingrédients du bonheur gustatif. Qu’ils soient fouettés, fondus ou mélangés, lorsqu’ils sont fusionnés, le résultat est un vrai régal pour nos papilles.

Attention, ne pas confondre « pâtisser » et « manger des pâtisseries… » ; le premier est préconisé à l’infini et le second avec parcimonie, s’il vous plaît !

Pate

Même si les articles de sportcrobate ou des étirements nous font lever le genou… ne pas exagérer ;).

On va donc laisser de côté sa culpabilité des « petites poignées d’amour » !

Cuisiner synonyme de créativité

cafe - patisser
On le sait… cuisiner booste notre créativité.

En effet, vous pouvez vous exprimer à travers vos 5 sens : la vue (plus c’est beau, mieux c’est, non ?), l’odeur (hum… le nez en l’air), l’ouïe (ça croque), le goût, et le toucher (c’est juteux …).

Ces éléments peuvent être adaptés à toutes les recettes, cela dépendra uniquement de votre inventivité.

Et de  la pause café qui signe, pour certains, ce temps de plénitude…

Moment anti-stress

soleil meditation

 

De plus, suivre scrupuleusement une recette, être attentif à la cuisson du lait sur le feu, compter au gramme près la farine… font que vous serez en état de « pleine-conscience ».

Vous serez dans l’”ici et maintenant” en train de pâtisser et rien d’autre !

Le fameux instant présent qui réduit le stress…

Idée de partager

Ensuite lorsque vous confectionnez les savoureux montécaos, à moins d’être ultra gourmand (y en a !), vous allez certainement le partager avec vos enfants.

Ou bien le rapporter lors d’une soirée chez des amis.

Ainsi c’est une activité altruiste. Oui, j’ai employé un mot qui est en voie de disparition sur « Terre ». Pourtant l’altruisme n’aura jamais été aussi simple, vous ne croyez pas ?

Vous l’aurez compris, pâtisser, au-delà du plaisir des papilles, est une véritable activité synonyme de gratitude et bien-être instantanés.

Zoom sur la santé

Zoom sante

Mais ce n’est pas tout ça, faire des gâteaux, fait un bien fou mais en manger c’est encore mieux.

Sante - patisserSavez-vous pourquoi ?

La consommation du sucre entraîne à la fois une augmentation de production de la sérotonine – antidépresseur naturel – et une baisse de dopamine et de noradrénaline – hormones du stress.

De plus, il existe un lien fort entre alimentation et émotions… particulièrement pour le sucre. Substance bue dès les premiers instants de vie.

Donc un repas équilibré avec un dessert “fait maison” pour les bienfaits de la santé.

Moment nostalgie…

Pause cafe - patisser

Lorsque je plonge dans ma cuisine, cela me rappelle mes premières initiations… Rien que d’imaginer ce moment, je retourne en enfance dans la cuisine de ma grand-mère, Mamina. Si aujourd’hui je suis aussi « touche à tout », c’est bien grâce à mes étés passés chez elle.

Et au plaisir de déguster ses délicieuses douceurs sucrées !

four - montecaos

Je me souviens de sa petite cuisine carrée, les fenêtres toujours grandes ouvertes pour la clarté naturelle du ciel d’été… on s’installait toutes les deux sur la petite table ronde.

 

La farine, le sucre, les œufs et le tapis à pâtisser… tout était là… sans oublier l’éternel tablier autour de la taille et en fond sonore la voix de Nana Mouskouri. Mémorable !

Ma préférence ? Les sablés

MontecaosOn faisait des sablés, des galettes à l’anis, des rochers coco, des fruits déguisés, des roulés, de la mousse au chocolat… bon, j’arrête… je vous vois saliver derrière votre écran.

Mes préférés ? Les sablés ! Un réel jeu de mains pour pétrir la pâte. Je me souviens de Mamina – qui prenait la pâte entre ces mains – et lui parlait en prenant un accent bourru roulant les « R » (Mamina est d’origine marocaine, imaginez…) !

Puis au gré de notre imagination, nous réalisions des gâteaux de toutes formes… fleurs, animaux…

Hop, dans le four ! Fermez les yeux, humons cette savoureuse odeur de biscuits en train de cuire…

Ma madeleine de Proust, assurément les sablés et vous ?

Pâtisser des Mantecaos

Petit bonus, je ne vais pas vous laisser sur votre faim… Je vous donne une recette traditionnelle et tellement facile. La recette des Mantecaos, une recette d’Andalousie. J’adore pétrir la pâte ! Une vraie thérapie.

Oui, Mesdames et Messieurs… pâtisser c’est bon pour la santé ! Alors on y va ? Et régalez-vous !

Les ingrédients :Ingredients patisser

250 g de farine 

75 g de sucre

 125 ml d’huile de tournesol ou colza

 cannelle en poudre

 

 

 

  1. Faire un puits dans la farine, y verser tous les ingrédients et mélanger à la main (soyez en pleine conscience lorsque vous malaxez la pâte) jusqu’à avoir une pâte homogène
  2. Faire des boules de 2 à 3 cm de diamètre, les mettre sur une feuille de papier sulfurisée
  3. Enfourner pour 15 minutes à 180 C°
  4. Juste à la sortie du four (pendant que les biscuits sont encore chauds, les saupoudrer d’une pincée de cannelle sur chacun).

Merci à Laurie pour ce nouveau post !

Laurie - patisser

image_pdfimage_print
Article précédent Article suivant
    • Aymeric
    • 23 mai 2020
    Répondre

    Cool.
    Je tente la recette

      • laurie
      • 23 mai 2020
      Répondre

      Bon pâtissage 😉 !

    • Didier
    • 23 mai 2020
    Répondre

    Merci Laurie pour ce voyage des sens et souvenirs. On en veut encore!

      • laurie
      • 23 mai 2020
      Répondre

      Avec plaisir Didier ! Je vais travailler sur d autres articles alors !

        • Teddy
        • 23 mai 2020
        Répondre

        Coucou Laurie, il manque une petite photo des mantecaos…Dès demain je “pars tisser” des mantecaos, nous avons tous les ingrédients sous la main!

          • L'équipe de Family Evasion
          • 23 mai 2020
          Répondre

          Excellent ton jeu de mot Teddy ; par contre je ne veux pas répondre à la place de Laurie mais le fais quand même (hihi)… la photo des gâteaux dans le bocal sont des mantécaos… de souvenir, quand Laurie m’en faisait gouter, ils étaient ainsi… moi aussi, je m’y mets à ce “patissage”…

            • laurie
            • 23 mai 2020

            Je confirme ce sont bien des mantécaos dans le bocal en verre et dans le four.

        • Jacqueline
        • 23 mai 2020
        Répondre

        Cet article a réveillé mes papilles.
        Moi aussi je tenterais. Jai hâte.
        Merci à Laurie.

          • laurie
          • 23 mai 2020
          Répondre

          Avec plaisir ! Bon pâtissage.

    • JY
    • 23 mai 2020
    Répondre

    Coucou,
    J’ai pu lire l’article 👍🏻👍🏻
    Je ne comprenais pas les allusions “mamina” et me suis dis que c’était un article d’une amie avant de voir Laurie en signature 😉
    Sympa en effet !
    Bonne fin de journée quoique pour vous c’est encore la matinée 😘

      • L'équipe de Family Evasion
      • 23 mai 2020
      Répondre

      Eh oui, JY !
      Le clavier a été laissé à Laurie qui nous écrit depuis le Sénégal… avec ses souvenirs d’enfance !
      Un vrai plaisir.
      Merci à toi pour ce retour.

    • Sarah
    • 23 mai 2020
    Répondre

    On va essayer !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 23 mai 2020
      Répondre

      Racontes… comment s’est passé la dégustation ?

    • Mercator
    • 23 mai 2020
    Répondre

    Merci pour cet article juteux, sucré, salé, odorant et tactile.
    Merci pour tous ces bons conseils.
    Je suis d’accord pour partager ces moments, d’en faire un zoom et surtout de tout déguster.
    La nostalgie du goût viendra inévitablement par la suite.
    Merci encore ! Et au plaisir du goût !

      • laurie
      • 24 mai 2020
      Répondre

      Avec grand plaisir !

  1. Pingback: Une vie nouvelle ? Gardons le cap ! - Family Evasion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *