Meditation - pont japonais

Méditation, l’opportunité du confinement ?

Méditation et gestion d’émotions

Chaussures - Turquoise bay - Cape Range NP2

 

 

La méditation, fait partie de ses exercices, qu’il est bon de mettre en place pendant cette période de confinement.

Même si la lumière est proche avec la fin du tunnel (le 11 mai) ? des émotions telles que l’anxiété, l’angoisse ou le stress… ont pu traverser ce temps délicat de rupture avec les habitudes.

Et laisser des empreintes…

 

 

Le changement de mode de vie, la séparation d’avec les proches, le versant pédagogique des enfants à assumer, le télétravail, la gestion des parents isolés et possiblement dépendants … sans oublier que la particule infinitésimale responsable de ce capharnaüm mettait à mal les plus grandes puissances.

Donc … nous ?

Pomme d'eau - meditation

Méditation, un temps de ressourcement

Alors dirons-nous, comment répondre à ce tourbillon de la crise sanitaire ?

En se posant… et espérer résister à cette spirale attractive négative.

La pratique de la méditation est un temps à l’écoute de son corps: entre sa respiration et ses sensations corporelles. Le temps de « repos » permet de se recentrer sur soi-même et d’obtenir un « calme intérieur ».

Orchidee violette

Matthieu Ricard, philosophe français et moine bouddhiste, est un fervent adepte, avec plusieurs ouvrages consacrés à cet art.

Pour cet homme, bien au-delà d’un temps « pour soi », il regagne les berges de l’« altruisme via un plaidoyer », pour donner sens à la vie et soigner les « maux contemporains ».

Voie de la compassion…

Barque meditation

Respirer pour réguler les émotions

La mindfulness, encore appelée « méditation de pleine conscience » est connue pour améliorer « temps de concentration et mémoire de travail ».

soleil meditationCela consiste à garder son attention dans le moment présent et observer les signaux faibles autour de soi ; il ne s’agit pas faire le vide dans son esprit, mais plutôt de laisser passer les pensées, les sensations sans s’y attarder…

Physiquement, on s’aide par une inspiration profonde en visualisant la pression abdominale exercée (« gonfler et dégonfler son ventre comme un ballon »). Cette attention consciente sur son souffle a également des effets bénéfiques par la réduction du stress.

L’objectif est de développer un état de détente du corps, propice à la régulation des émotions et des pensées.

Recherche en neurosciences

Science et vie meditation

La méditation par la gestion des émotions… ralentirait aussi le vieillissement cérébral.

En effet, les recherches en imagerie cérébrale (IRM et TEP) montrent que des zones cérébrales (frontales, structures limbiques, insula) sont préservées chez les méditants experts.

De façon anatomique et fonctionnelle ! C’est à dire que le cerveau de méditants comparé à des « non-méditants » a des aires cérébrales plus volumineuses et plus actives !

Imagerie cerebrale meditation

 

 

Ainsi l’attention, régulation mentale au centre de la méditation, s’appuie sur la concentration intéroceptive (respiration, rythme cardiaque, émotions). Et les régions stimulées par l’attention se superposent avec celles de la conscience des « états internes du corps »… Donc pas étonnant que pratiquer jour après jour renforce ces zones cérébrales associées.

On parle aussi de « réseau de saillance » ; De là, à écrire que méditer permet un « cerveau jeune », je n’oserai pas… mais certains l’écrivent !

Des outils via le Net

Rails meditation

La pratique peut s’inscrire dans une démarche spirituelle, tel le bouddhisme, de thérapie, mais aussi de développement personnel où « compréhension et lâcher-prise » libère une souffrance liée à l’ « individualisme du ‘je’ ». Cette approche passerait alors par le détachement, voire l’absence de désir… loin alors des injonctions de consommation de notre société.

Accompagné par Cyrus Northsur Youtube, ou par Benjamin Blasco, application sur Smartphone… la pratique est alors encadrée ; Le “Village des Pruniers”, fondé en 1982 par Thich Nhât Hanh, assure également des retraites en ligne ou des exercices.

D’ailleurs le nombre d’utilisateurs des sites de méditation est multiplié par 3 depuis le début du confinement. A cela une question, est-ce que cela perdurera après le 11 mai… ?

Quelques sources bibliographiques

Femme champ

Bastin Christine, « Le réseau cérébral par défaut : un repos qui n’en est pas un », Revue de neuropsychologie, 2018/3 (Volume 10), p. 232-238. DOI : 10.3917/rne.103.0232. URL : https://www.cairn.info/revue-de-neuropsychologie-2018-3-page-232.htm

Citation de Thich Nhat Hanh

« Ne pensez pas que la connaissance que vous possédez aujourd’hui soit immuable, absolue vérité. Evitez d’avoir l’esprit étroit et de vous attacher à vos points de vue actuels. Apprenez et pratiquez le non-attachement aux points de vue afin d’être ouvert et réceptif au point de vue des autres. La vérité est dans la vie et pas seulement dans les concepts. Soyez prêt à apprendre tout au long de votre vie et à observer la réalité par vous-mêmes partout dans le monde et à tout moment ».

https://www.science-et-vie.com/archives/meditation-elle-agit-sur-le-cerveau-les-cellules-et-l-adn-27980

 

image_pdfimage_print
Previous Post Next Post

Comments

Add Your Comment
    • Jacqueline
    • 5 mai 2020
    Répondre

    Article intéressant pour cette période de confinement.
    Magnifique photos.
    Bravo.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 5 mai 2020
      Répondre

      Merci pour ces compliments, Jacqueline, qui feront plaisir à la team ! 😉

        • L'équipe de Family Evasion
        • 6 mai 2020
        Répondre

        Merci à toi Clo pour cet intérêt retransmis ; en effet la fiche psycho est bien interessante pour ce job que nous partageons… Je te mets un passage qui peut nous inspirer pour des ateliers par exemple 😉 ; ainsi l’imagerie mentale, support de la cognition interne revient au 1er plan… A bientôt !

        “Selon l’« hypothèse de la cognition interne », le réseau par défaut permet la construction de « modèles mentaux » ayant une fonction adaptative et facilitatrice de comportements futurs.
        Ces simulations seraient un moyen d’anticiper les événements à venir de manière :
        – à y réagir le mieux possible,
        – de se construire une identité stable au cours du temps
        – et de s’adapter au monde social.”

          • Clo
          • 6 mai 2020
          Répondre

          Merci pour cet article. Fiche ressource psy que je récupère. J aime beaucoup les citations. A méditer au quotidien

    • christiane
    • 5 mai 2020
    Répondre

    l’article et les photos invitent à se ressourcer par la méditation. beauté interieure à découvrir ou redecouvrir pour mieux apprecier la beauté exterieure.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 5 mai 2020
      Répondre

      En effet, l’intériorité de l’instant pour contempler l’environnement… un chemin d’apprentissage et de longue durée.
      Merci et à bientôt Christiane.

    • MC
    • 7 mai 2020
    Répondre

    Merci pour cet article. Ca résume bien les bienfaits… (une méditante)

      • L'équipe de Family Evasion
      • 7 mai 2020
      Répondre

      En effet, MC, tu es alors plus à même de partager ton expérience puisque tu pratiques ! A bientot

    • Babot
    • 8 mai 2020
    Répondre

    Coucou,
    Article qui tombe à point !
    🙂

      • L'équipe de Family Evasion
      • 8 mai 2020
      Répondre

      Racontes… Tu t’y mets ? 😉

    • Françoise
    • 8 mai 2020
    Répondre

    Bonjour,
    Super article.
    J’ avais deja mes commentaires de retard sur l’attention et concentration (tres intéressant aussi); je dois avouer que je n avais jamais fait la différence..‌. je me mettrais aux excercices plus tard ayant déjà du retard sur le précédent !!
    L’ article sur la méditation ne m étonne pas et ne peut que te correspondre.
    Je vois que cette periode de confinement a fait phosphorer toute la famille !!
    Bisous

      • L'équipe de Family Evasion
      • 8 mai 2020
      Répondre

      Merci Françoise !
      C’est vrai que les paramètres cognitifs abordés dans l’article précédent ne sont pas évidents…
      La méditation m’a semblé une suite logique dans cette période de confinement, synonyme de “monde intérieur” et “temps avec soi-même”
      A bientôt 😉

  1. Pingback: Déconfinement, tout est dit et pourtant... - Family Evasion

  2. Pingback: Estime de soi : un chemin à construire - Family Evasion

  3. Pingback: Quand pâtisser rime avec santé… - Family Evasion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *