SYDNEY à PERTH : vivez quelques arrêts mémorables !

Sydney à PerthSydney à Perth

  • Route moins “usuelle” des backpackers, touristes ou locaux eux-mêmes (à la différence de la « East Coast » …). Traversée de 4000 km de Sydney à Perth !

Coucher de soleil

    • Arrêts pittoresques pour certains, moins attractifs pour d’autres… 5 semaines pour cette aventure (mais 2 à 3 semaines pourraient suffire…).
    • Partage d’un « road trip » (Maëlle… euh… tu fais quoi à manger ?)… inoubliable pour un duo « mère fille » ! Rien de « programmer »… juste le but d’atteindre Perth nous habitait !

Mungo : dunes de sable à l’horizon !Parc de Mungo

  • A 800 km de Sydney, un paysage lunaire et énigmatique nous accueillait : après avoir croisé kangourous et émeus, un centre d’information nous indiquait les différentes possibilités de visiter le parc.
  • Nous avons traversé de superbes dunes de sable (plus belles les unes que les autres…), complètement ravinées, dessinées, colorées, dégradées d’un ocre jaune à un marron brun.

Ocre marron

  • D’après les guides … (si, si … il faut s’y référer ! un peu, beaucoup, absolument !) « un jalon unique dans l’histoire de l’évolution humaine, avec la preuve archéologique d’une occupation humaine il y a de cela 60 000 à 45 000 ans !”.

Kangaroo Island, des otaries, mais …Kangaroo Island

  • Avant d’arriver à Adélaïde, visiter Kangaroo Island nous avait semblé un « bon plan » : 3 jours après une courte traversée en ferry (45 min) au Cape Jervis.

rocks remaquables

  • L’île est sans conteste belle (plages à perte de vue, rocks remarquables), mais l’inclure dans cette traversée de “Sydney à Perth” nous a semblé beaucoup de contraintes.
  • Par contre, si notre arrêt était Adélaïde, pourquoi pas ?Kangaroo Island

La traversée du désert …Désert australien

  • 3 jours (700 km/jour) pour une route sans fin, inhospitalière si nous franchissons les sentiers battus (la  rencontre d’un serpent m’a rapidement donné l’idée de laisser la tente d’appoint… !).
  • Mais force et respect se dégagent de cet habitat unique par son immensité, sa faune… et ses habitants pleins d’enthousiasme et chaleureux !
  • Peu de ravitaillements (eau, essence…) et une célèbre route à l’infini dont une section sans aucun virage pendant 146,6 km !

Ligne droite

Aussi un véritable cimetière de kangourous fauchés par les camions roulant  la nuit nous interpelle.

 

 

  • Tous les 200 km, un lieu-dit permet l’achat des vivres de première nécessité, voire un hébergement en motel. Les silos de provisions peints se noient ainsi dans les couleurs métissées des décors naturels.Silos de provisions

Trois parcs pour répondre à tous les goûts !

French Peack
French Peack
Lucky Bay
Lucky Bay
  • Nous commençons par le Frenchman Peack (grotte) qui culmine à 110m (Cape le Grand); Pas de difficulté notable, alors qu’on avait lu tout le contraire ! 😉 Sa vue panoramique donne un avant goût des randonnées, des plages (Lucky Bay) et lacs qui constellent ce parc de 30 km.

 

  • Le lendemain, le Mont Hassell (847 m) et le Magog (870 m) pour parfaire la panoplie sportive ! Celui-ci (niveau 5) mérite l’effort (5 heures avec pose photo) pour admirer les limites du parc Stirling (10 X 65 km) ! Derniers 30 mètres attention au vertige ! Une pierre fétiche déposée sur le kern pour le fun ! Allez Mayou, on y croit !

 

  • Le parc William Bay nous a permis une baignade mémorable dans des eaux claires de 16° ! Les Greens pool et Eléphant Rocks nous ont captivé ainsi que la pellicule. Pour des Antillaises, le Top… avec cris retentissants assurés !

    Parc Stirling
    Parc Stirling et une vue panoramique imprenable !

Margaret River, région vinicole… et autres saveurs !

saveurs a Magareth River

  • Après toutes ces virées colorées, repos d’une semaine à Margareth River : à sillonner en étoile depuis une “base de repli” (lol) à 10 km de la ville.
  • En effet l’interdiction du camping sauvage est bien réaliste (amende de 100 $ et 500 $ pour une douche).
  • La protection de la Nature est plus que louable, mais la mise à disposition d’aires de camping « free » (comme les autres régions) préserverait de toute usurpation.

Riche région du « Western Australia », parcourez quelques détails dans “Petits repères illustrés… à Magareth River” ! Bonne saveur livresque !

Carnet de route… de Sydney à Perth !

Nombre de kilomètres ? 

  • Traversée de près de 5 000 km en 4X4 aménagé : une aventure inoubliable, loin des rushs touristiques, et à contre courant du flux des backpackers.

A faire ?

  • Greens Pool (après la traversée du désert) : d’abord parce que la couleur est vraiment verte et claire ! et se baigner dans un lieu enchanteur, sans une foule de masse, nous a fait l’effet “Robinson Crusoé”… sachant qu’en période touristique, le Crusoé doit être moins à l’aise !

Ne pas manquer ?

  • Les parcs : à consommer sans modération ! Une petite note “bien personnelle” pour celui de Stirling !
  • Sportifs ne pas s’abstenir… il y a de quoi faire ; adeptes de la Nature, vous serez comblés ; les fans des lieux retirés vous trouverez celui qui vous conviendra !

Bon à savoir ?

  • Possibilité de douches dans quelques stations-service et autres commodités
  • Après 3 jours  de désert, trêve sportive dans la piscine municipale de Norseman (accès gratuit) : un « bain de Jouvence » très appréciable !

Pratique ?

  • Pass parcs nationaux à la journée, au mois ou à l’année : en l’absence de “Ranger”, on dépose l’argent dans la boite à cet effet (question de confiance…). A l’entrée des plus grands parcs existe un accueil dédié pour un pass est “facilitateur”.

Le moins ?

  • Kangaroo Island : traversée onéreuse (392 dollars/2 adultes + 4X4), otaries (1 des objectifs de la visite !) au sud de l’île (160 km aller), accès lointain des parcs, payant et fermeture des « visitor center » à 17 heures (les animaux aussi…).
Article précédent Article suivant
  1. Pingback: Petits repères illustrés... à Margaret River ! - Family Evasion

  2. Pingback: East Coast : le rêve à "une" réalité… en 4 semaines ! - Family Evasion

  3. Pingback: Perth – Broome : en solo… le challenge de la West Coast ! - Family Evasion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *