Stop ! la ville d’Atlanta mérite plus qu’un arrêt !

Atlanta, capitale de l’état de Géorgie… Lieu crucial du mouvement des droits civiques en 1960… Sanglants Jeux Olympiques de 1996… La ville se découvre au fil des pas, intéressante par ses nombreux aspects historiques et culturels.

Stade Atlanta

Focus sur ses paramètres économiques

CNN AtlantaAéroport d’Atlanta : la plus grande plate-forme de correspondance du monde (1 000 vols par jour) depuis 1970.

Edifices bancaires, gratte-ciels, chaines de télévisions y sont implantés. 24 % de croissance en plus en 10 ans (une des plus rapides aux USA).

420 000 habitants dans la municipalité et 250 000 personnes supplémentaires venant y travailler la journée. L’agglomération Atlanta-Sandy-Springs-Marietta compte 5 millions d’habitants  (9ème métropole derrière Miami et devant Boston).

Atlanta, ville de lutte et de marche pour l’égalité de tous

J’avais un réel plaisir à me rendre dans cette ville connaissant le passé humaniste de ce lieu : je n’inscris d’ailleurs pas ces visites dans les incontournables car c’était un objectif dans le choix de la destination.

Musee droits civiques Atlanta

Le musée des droits civiques relate l’histoire de la ville, les combats de chaque citoyen pour la liberté individuelle dans le monde américain, les nombreux litiges du globe terrien.

March Atlanta 1966Cette visite est à prolonger par le centre historique « Martin Luther King » (gratuit) où des documents retracent la marche du « changement social non violent » (15 min à pied depuis Peachstreet Station).

L’église des célèbres prêches du pasteur se visite avec en fond sonore la voix emblématique. Nul doute que l’émotion est présente…

Se balader dans les rues d’Atlanta

Building Atlanta

– D’emblée la ville nous a paru sécuritaire, loin des clichés des grandes mégapoles américaines. Les parcs et ses sportifs aguerris, les grandes avenues sans embouteillage tentaculaire… en font une ville agréable que je recommanderai sans hésiter.

– Peu courtisée par les touristes, Atlanta dévoile au promeneur sa discrète élégance par le capitole (néo-classique), la mairie (bâtiment d’inspiration religieuse), le parc centenaire des J.O. avec sa flamme olympique et ses fontaines en anneaux.Parc centenaire Atlanta

– Trois quartiers se distinguent dans la métropole : Downton et son centre-ville historique, Midtown avec ses gratte-ciels résidentiels, Buckead avec ses « malls » et galeries marchandes luxueuses. 

Le quartier de Midtown, calme et branché à la fois !

– Agrémenté du Park Piedmont, nous avions choisi un hébergement Airbnb, dans cette zone dite résidentielle, où de jolis cottages s’alignent. Piscine avec des lignes d’eau, lac avec des oies lascives, un parcours idéal pour un footing… 

Drapeau Gay Midtown Atlanta

– De nombreux drapeaux gays illustrent les orientations des logeurs mais aussi des restaurants : l’ambiance festive habite ce quartier noctambule autant que la notion sportive pour le parc. Même les passages piétons sont de la couleur emblématique.

– Deux musées (High Art Muséum et M.O.D.A.), l’un en face de l’autre, complètent le choix des ballades ; le 1er hétéroclite présentant des designers internationaux, africains ou européens (la collection permanente était en réfection) alors que le 2nd même s’il est intéressant (évolution des jeux dans les villes)… m’a semblé trop petit avec ses 3 pièces arborées de photographies.

– La maison de Margaret Mitchell, auteur du livre « Autant en emporte le vent » (à proximité du métro).

Incontournables dans l’ordre de nos préférencesSo botanical Garden Atlanta

1) La programmation du jardin botanique, à savoir le monde imaginaire, regroupe des sculptures végétales à couper le souffle ; sans oublier le temple des orchidées qui nous transmet un langage floral époustouflant.

Botanical Garden Atlanta

2) Ensuite le musée de Coca-cola se parcourt de façon très ludique (films, culture pop, design à inventer, formule secrète à retrouver… et les 100 gouts à tester !). Les enfants adoreront… Nous y sommes restées 3 heures !

3) Puis les studios de « CNN » sont une visite éducative : speakerine devant une caméra, journalistes derrière leur écran à scruter les dernières nouvelles, coulisses de la salle de contrôle… nous partagent dans un dédale de couloirs l’expertise du métier journalistique.

Musee coca cola Atlanta

Selon ses gouts et envies !

4) Le Collège Football Hall of Fame est attractif avec une équipe nationale choisie que tu suis tout au long de la visite (badge électronique). Nous apprenons l’évolution des équipements, partageons la ferveur des joueurs par un film dédié. Au RDC, on peut même s’exercer au ballon ovale !

5) L’Aquarium est décrit comme le plus grand du monde… 30 millions de litres d’eau et plus de 120 000 animaux… cela nous a semblé, en fait le plus grand, par sa plate-forme centrale alimentaire ! Et les trois belugas tournant en rond m’ont définitivement convaincu du non-sens de la pratique. 

Faire du shoping… selon ses moyens !

1) Le « mall de Perimeter » (200 magasins) a tout ce qu’il faut pour fidéliser ses visiteurs : des marques courantes à plus chics… et des « promos » dès la porte d’entrée. Nous avons découvert la ligne « Loft » élégante et sympa, avec ses tons neutres mais aussi flashy pour les plus branchés !

Lenox square Atlanta2) Aussi « Lenox square » vise des bourses différentes, au pied de l’hôtel Marriot, les sacs « Coach » ou la ligne « Montblanc » donne une barre de prix plus difficile d’accès. Mais cela n’empêche pas de repérer certains vêtements « Gap » pour les habitués.

3) Pour l’ « outlet Premium », au nord d’Atlanta, il faut louer une voiture à la journée ou réserver auprès d’un hôtel (Sheraton…) une navette (60$ pers) : nous nous sommes contentées des deux premiers… notre porte-monnaie s’étant suffisamment allégé !

Pour finir…

Atlanta a de quoi intéresser véritablement le promeneur avec des lieux « à ne pas manquer ». Même si le Downtown est peu animé après 17 heures, et que tout musée est fermé après cette heure, un agréable séjour est à envisager sans aucun regret.

Et la population, accueillante et joviale, donne un attrait encore plus irrésistible à cette métropole.

Aussi Familyevasion vous conseille un autre article sur une “ville à part” Lisbonne.

 Carnet de route
Y aller ?

  • Depuis Fort-de-France : compter – de 4 heures de vol en direct
  • Arrivée à l’aéroport international d’Hartsfield-Jackson (33 km du centre) ; puis se rendre à l’aéroport domestique (via des bus bleus gratuit) pour emprunter le métro, desservant le centre–ville en 30 minutes (2,50 $ + 1$ de taxe) 
  • Ou le taxi pour une somme de 20$ (Downtown) ou 35$ aux alentours selon le kilométrage (pas de compteur, donc demander le prix avant la course).

Y rester combien de jours ?Quartier Atlanta

  • 1 semaine (7 nuits) pour l’essentiel

Climat ?

  • Nous y sommes allées en mai, belle semaine ensoleillée.Climat Atlanta

Se déplacer dans la ville ?Metro Atlanta

  • Le métro n’a pas de zone tarifaire. Si l’on paye par CB, mettre le code de la ville 30322, avant le paiement. Pass possible à la journée.
  • Et la marche à pied avec l’objectif des 10 000 pas de l’OMS quotidiens aisément obtenus.

Côté pratique

  • Hébergement : le quartier Midtown nous a semblé idéal près du parc Piedmont.
  • Achat d’un Pass Visitor ?

    – C’était la 1ere fois que j’utilisais ce Pass (comme quoi, écrire un site fait découvrir des astuces pour voyager…) ; c’est indubitablement un avantage (à prendre sur internet encore plus… 65/75 euros)

    – Et un Gain de 30 % du prix sur l’ensemble du package proposé (Musée droits civiques, Botanic Garden, Collège de foot, CNN, Aquarium…) sans parler du gain de temps en serre-file.

Article précédent Article suivant
  1. Pingback: Meilleurs sites INTERNET pour voyager ? - Family Evasion

    • Didier
    • 22 mai 2018
    Répondre

    Merci pour cette promenade culturelle dans les rues d’Atlanta. Cela donne envie d’y faire une halte…

      • L'équipe de Family Evasion
      • 22 mai 2018
      Répondre

      La ballade a été en effet sympa… et pas très loin de la Martinique ! de quoi donner des idées !

    • michéle
    • 23 mai 2018
    Répondre

    merci pour ce petit round trip dans une ville hautement emblématique! sans plus doute elle fera partie d’un de nos prochains voyages aux States.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 23 mai 2018
      Répondre

      Hello Michele ! en effet, une agréable ballade dans une ville qui mérite une visite !

    • LOUIS
    • 23 mai 2018
    Répondre

    Très intéressant. Voyage enrichissant. A rajouter sur ma liste de voyages à faire.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 23 mai 2018
      Répondre

      Hey… attention ! tu vas finir globe trotteuse ! hihi !

  2. Pingback: DOCUMENTS : check-list pour voyager en toute sérénité ! - Family Evasion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *