Moulin hydroélectrique

Moulin hydroélectrique au Gros-Morne, une tradition !

L’histoire du moulin hydroélectrique

Moulin hydroelectrique et riviere

Henry – Marie Calixte est le fondateur du moulin hydroélectrique du quartier Petite Lézarde au Gros-Morne. Nom éponyme de la rivière qui le traverse.

Créé en 1933, de nombreuses années de labeur en ont fait un outil de travail : moulin à farine mais aussi une scierie.

Scierie du moulin hydroelectrique

Aujourd’hui le propriétaire, Richard Exurville, l’a progressivement réhabilité pour en faire un centre pédagogique.

Divers ateliers, un espace de restauration mais surtout un lieu de fabrication de produits naturels s’y sont développés.

Riviere Petite Lezarde

Fabrication de produits naturels

LessiveuseEpluchage

Grage ou rapeLes journées de Richard sont bien chargées ! Si ce n’est pas la récolte des noix de coco et fruits à pain… c’est l’arrachage des tubercules de toloman, patate douce ou de manioc.

Lavage, épluchage, râpage à l’aide d’une grage, séchage dans une pièce avoisinant les 40°C, ensachage… Le tout de façon artisanale !

fruit a pain seche

Des étapes successives autour du moulin hydroélectrique alors que celui-ci fournit les volts nécessaire au bâtiment. Sans oublier par la suite la vente des produits sur les marchés locaux.

Toloman, un produit phare du moulin hydroélectrique

Four du moulin hydroelectrique

La farine, issue des différents produits, est ainsi sans gluten.

En exemple, 200 kg de farine de manioc, 100 kg de toloman, 60 kg de fruit à pain par semaine… seront écoulés progressivement sur les marchés ou en vente directe au moulin.

Elle servira aussi d’épaississant pour certains plats du restaurant.

toloman

 

 

 

Une tradition familiale pour le toloman, car Richard me rappelle que cette culture était réalisée par sa mère il y a bien des années…

the au tolomanCette plante vive herbacée est déclinée sous toutes ses formes au moulin hydroélectrique : du légumes pays, à la purée… aux frites ! En passant par le thé !

Il faut rappeler qu’on l’appelait autrefois « pousse-bébé »…

Alors un retour aux sources pour l’agriculteur ? Peut-être pour cet homme qui a eu une carrière publique de chanteur !

Espace détente en toute simplicité

canal du moulin hydroelectrique

Le chant de la roue à aubes, le ruissèlement du cours d’eau en contre-bas du restaurant, la sérénité de la nature… nous invitent à la détente les pieds dans l’eau ou presque.

appat Marius, visiteur du jour avec sa famille, n’a d’ailleurs pas hésité à garnir le « calin » pour espérer attraper quelques kribich. Celles-ci étant invasives, sont pêchées pour être déposées dans un bassin.

Quant aux Zabitans, Grand-Bras, Chivrette, Queue rouge… ils sont remis à l’eau car interdits à la consommation.

Ainsi la pêche à l’écrevisse ravit des plus petits aux plus grands !

Marius

Des projets plein le moulin !

Roue1000 idées… ou 1000 ampoules à venir pour éclairer le moulin hydroélectrique ! est un des nombreux projets à venir. Mais Richard m’en confie plein d’autres…

En rapport avec l’origine du moulin, qui a été construit grâce à des pièces de camions abandonnées dans la carrière voisine.

Son envie ? Faire une placette avec une stèle pour rappeler que les français pendant la « période de l’amiral Robert » cachait l’or en ce lieu stratégique !

Musee

 

 

 

Créer également un espace de restauration rapide, le « Manioc Donald » (clin d’œil aux plus grands) à base de produits du terroir. Un petit musée pour exposer les anciens outils et une aire de jeux pour les plus petits…

fruit a pain

Et surtout un centre d’insertion en devenir où des jeunes pourront s’orienter selon leur motivation dans l’agriculture, le tourisme, la restauration et la fabrication des produits.

Quatre pôles complémentaires qui s’articuleront autour du moulin hydroélectrique et de son développement.

Un bel outil de travail !

Fiche pratique

Recette de thé au toloman

the citronnelle

 

 

 

 

 

 

 

  • Bouillir des feuillages choisis selon son gout (citronnelle, cannelle, brisée…) / 10 min, puis retirer les feuilles
  • Verser 2 à 3 c à c de poudre de toloman dans un verre d’eau
  • Bouillir à nouveau le mélange (feu doux) avec l’épaississant pour obtenir un « velours » de thé / 2 min

roue d'un moulin hydroélectriqueIntellect’ Mémo

Une petite centrale hydroélectrique transforme l’énergie d’une chute d’eau en énergie mécanique grâce à un alternateur qui produit du 24 volts, puis en énergie électrique par un générateur. La puissance de la centrale dépend du débit d’eau turbiné.

Moulin hydroélectrique du Gros-Morne

calinPropriétaire Richard Exurville

Quartier Petite Lézarde (vidéo en lien !)

Tel 0696 23 66 42

image_pdfimage_print
Article précédent Article suivant
    • Michaelle
    • 5 septembre 2019
    Répondre

    Cet article est vraiment très intéressant et instructif
    Très bel article on a envie d’y aller
    Merci beaucoup pour ce partage 🙏🏽❤️🙏🏽

      • L'équipe de Family Evasion
      • 5 septembre 2019
      Répondre

      Merci Mika ! C’est vrai un bon moment de partage 😉
      A bientôt

        • Clo
        • 5 septembre 2019
        Répondre

        Bravoooo…de mieux en mieux..Article tres tres interessant pour les petits et les grands. Merci pour ce partage. Tres bonne continuation à toute l equipe de Richard.

          • L'équipe de Family Evasion
          • 5 septembre 2019
          Répondre

          Merci Clo pour ces encouragements ; tant mieux si les petits sont concernés car c’est un objectif aussi ; j’ai créé “intellect’Mémo” pour eux… et pour nous ! lol

    • Tijus Josiane
    • 5 septembre 2019
    Répondre

    Bonjour Caroll,
    Depuis la Belgique, je viens encore de lire cet intéressant reportage qui m’a encore plus enchantée car il parle d’un sujet sur la commune où vit mon père, le Gros-Morne. Bravo. Et j’espère que nombreux sont ceux qui découvrent vos reportages pour s’ancrer mieux dans leur territoire avec sa culture.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 5 septembre 2019
      Répondre

      Merci Josiane pour ce retour lointain… En effet, un blog n’existe que par le suivi de ces lecteurs ! Alors bien à toi pour ce soutien si important. 😉 Et si la culture peut être ainsi partagée, c’est un réel plaisir de le réaliser.

        • Joss
        • 6 septembre 2019
        Répondre

        👍🏿
        Excellent article. La vidéo montrant l épluchage du manioc est un plus !
        A bientôt.

          • L'équipe de Family Evasion
          • 7 septembre 2019
          Répondre

          Hello, la vidéo a été réalisée aussi suite à ta demande… il y a de nombreux mois !
          A bientôt

          • Andrew Marius
          • 7 septembre 2019
          Répondre

          Super article sur la tradition martiniquaise, j’invite la population à faire la visite en famille pour que les enfants puissent connaître notre tradition !

            • L'équipe de Family Evasion
            • 7 septembre 2019

            Merci Marius, c’est vrai que l’endroit s’y prête ! la pêche au calin… un état d’esprit pour se ressourcer !

    • Didier
    • 5 septembre 2019
    Répondre

    Article vivant! Le plus: Richard en chanteur! visible grâce au lien.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 5 septembre 2019
      Répondre

      Oui ! Première fois qu’une vidéo est intégrée ; en plus par un bon moment de partage. A bientôt

    • Babot
    • 6 septembre 2019
    Répondre

    J’ai eu la chance de visiter ce site magnifique. Sa description est fidele au lieu.
    😉

      • L'équipe de Family Evasion
      • 6 septembre 2019
      Répondre

      Merci ! Si cela reflète le lieu, tant mieux. Les vidéos sont là pour capter un peu plus l’instant… Pas trop l’habitude, mais la chanson de Richard spontanée ne pouvait pas être oubliée ! A bientôt

    • PETRICIEN
    • 7 septembre 2019
    Répondre

    Salut Carole,
    Cet article me rappelle que je dois programmer cette sortie avec nos adhérents. Ce sera pour bientôt alors.. Merci pour la valorisation de notre patrimoine culturel.
    Encore bravo

      • L'équipe de Family Evasion
      • 7 septembre 2019
      Répondre

      Merci à toi pour ce retour encourageant. Super aussi si cela permet un rappel de rendez-vous ! Richard sera content de vous accueillir ainsi que Monique sa collaboratrice. N’hésitez pas à mettre les “câlins” au fond de l’eau… inoubliable ! A bientôt

    • Beauregard Colette
    • 7 septembre 2019
    Répondre

    Merci pour ce super reportage. Je découvre cet espace que je ne connaissais pas. Belle idée pour une sortie avec mes petits enfants et les membres de mon association
    Prévention Solidarité Morne Acajou
    Encore merci à vous

      • L'équipe de Family Evasion
      • 7 septembre 2019
      Répondre

      Super si tu découvres par familyevasion !
      Mais n’hésites pas à nous donner aussi des pistes… il y a plein de choses à découvrir que familyevasion ne soupçonne même pas, j’en suis sûre !
      Et tu as raison, l’endroit pour les petits enfants est un moment idéal de partage et de tradition. Appelles Richard avant pour qu’il puisse être disponible et expliquer aux enfants les différentes étapes pour la fabrication de la farine…
      A bientôt

    • Jacqueline
    • 9 septembre 2019
    Répondre

    Bel article. Je ne connaissais pas cet endroit au Gros-Morne.
    Les projets ont l’air très intéressant pour inciter à la découverte de ce lieu.
    Merci.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 9 septembre 2019
      Répondre

      En effet, d’énormes projets pour la valorisation du site sont en cours.
      L’endroit est agréable pour une journée de détente et se laisse découvrir auprès de la “Petite Lézarde”.
      A bientôt

    • Nicky
    • 9 septembre 2019
    Répondre

    C’est un endroit que j’ai connu, grâce à maman lorsqu’elle nous racontait son enfance. Tu ravives sa mémoire, petite sœur.
    Je n’ai pas raté l’occasion de faire la visite avec la petite fille et les arrières petites filles de mamie. Ce lieu est très riche d’histoires.
    Le Gros-Morne possède encore des sites insoupçonnés, merci à notre globetrotteuse pour ces moments de partages.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 9 septembre 2019
      Répondre

      Comme on a vu Mamie hier en photo, elle a fait la balade avec nous. Connais-tu alors des endroits à visiter au Gros-Morne ? On pourrait aller à leur recherche…

  1. Répondre

    Sujet très intéressant et traité en profondeur, Compliments !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 10 septembre 2019
      Répondre

      Merci ! L’équipe est donc contente d’apporter des éléments concrets… à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *