Mur foyalais

Dan Beal, une balade photographique dans les rues foyalaises

Dan Beal, un parcours hétéroclite

Autodidacte, ayant étudié pendant quelques années le droit, Dan Beal a retrouvé naturellement l’art photographique alors qu’il connaissait déjà l’univers musical.  Musicien de base, il finalisait un album, quand sa passion photographique s’est inscrite sur son chemin personnel et a supplanté notes, mixage et le reste…

Dan Beal

Dans un studio, installé à son domicile, Dan parfait les ombres et lumières autour d’objets ou de portraits. Sur le territoire, les distilleries font appel à lui pour sublimer leurs luxueux produits. Ainsi la photographie commerciale apporte une touche artistique dans une ambiance calculée et incitative.

Aussi un autre projet, un autre challenge… quand le pianiste Grégory Privat lui demande de réaliser son dernier clip Tonalités. Intéressé ? Bien sûr, un défi que l’artiste a aimé relever avec brio !

Une évolution photographique soulevant des questions ?

Une recherche de sens se devine « derrière des portes fermées », la série photographiée Non-lieux… Dans ce monde universel où l’identité se trouve en l’Homme et sa culture, qu’en est – il de notre regard scrutant l’ « autour de soi » ? Qu’en est-il de l’art caribéen ? Son devenir et son existence aujourd’hui ? Son carcan ou ses racines salvatrices ?

Fenetre sur fenetre - Expo Dan Beal

L’art nourrit assurément et laisse libre cours à son propre questionnement. Ainsi les devantures photographiées de Dan sont-elles des trompe-l’œil du présent, des postiches du passé ou au contraire notre histoire ancrée et bien enracinée ?

Streat Art

Aussi passer de la version numérique à l’argentique, est-il pour l’artiste l’idée d’approcher le précieux de l’instant ? la sensation effleurée du réel ? ou encore cette empreinte énigmatique du vécu ? Car l’argentique répond bien avec ses règles drastiques à un courant tangible et consistant.

Dans tous les cas, cette authenticité, cette recherche du vrai, voire de la perfection habitent Dan pour les clichés de rue et ses exigences à la symétrie.

Alors que ces captures de vitrines éclaboussent, pour notre plus grand plaisir, notre espace vital, des questions subsidiaires en découlent…

Fenetre barricadee

Mais doit-on y répondre ou laisser la pensée fantaisiste s’installer ?

Poisson art streat

Exposition au Patio 19

Expo Dan Beal

Ainsi l’enfant de Fort-de-France nous questionne par des espaces imagés que sont les façades écaillées de nos maisons. Scénographie articulée au plus juste pour des couleurs aussi ajustées sur le fond coloré du Patio19.

Mais ces pans de mur (ou de vie … ?) ne sont-ils pas un clin d’œil (ou une main tendue…) qui s’attachent à ouvrir les portes que l’on voit toujours fermées sur ces clichés ? Libre de notre imagination, nous pouvons ainsi pousser le pas et entrouvrir cet intérieur que l’on ne peut que deviner.

Main sur façadeD’ailleurs, Non-Lieux, nom de l’exposition invite à la réflexion du temps qui passe et lézarde nos murs …

A une balade du temps qui marque et emprunte des détours…

A un arrêt du temps qui immobilise aussi nos rapports humains.

Cela ne fait-il pas écho – plus simplement – à une société qui se détourne de l’Essentiel, oubliant l’Homme au centre d’un univers qui se définit de plus en plus virtuel ?

Virtuel - Dan Beal

Façades foyalaises

Balade foyalaise avec l’artiste

Devanture - Dan Beal


Dan Beal
nous a fait flirter avec les lumières et les réfractions de la ville de Fort-de-France. Inspiré, il nous a partagé son engouement pour « sa » symétrie, « son » esthétisme, « sa » perception photographique…

Maison delabree

A la recherche d’une « identité culturelle », l’artiste se retrouve et pose ce langage muet, cette diagonale oblique et cette couleur contrastée rehaussant les contours par ses photos.

Paradoxalement il s’impose des critères et des paramètres pour être plus libre de les approcher…

Façade a Fort-de-France

Atelier photographique dans les rues foyalaises, proposé par La Station Culturelle, nous avons bénéficié des conseils du jeune photographe. On s’arrête devant des façades que l’on a admirées au Patio19.

Expo Dan Beal

Expo reelle Dan Beal

On revisite alors le virtuel dans les coins bien connus du photographe…

Notre petit groupe pixélise ainsi les façades repérées.

Étonnement ce voyage photographique a gardé « son » mystère du temps craquelé, tout en proposant une ouverture bien plus large qu’espérée.

En effet, l’art offre cette opportunité d’entrouvrir des fenêtres … même closes !

Fiche Expo Non-Lieux – Dan Beal – Patio 19

Patio19 – 19 Rue Garnier Pagès, Fort-de-France 97200, Martinique ; jusqu’au 15/12/2021 – programme de l’association Abité

Patio 19 - Dan Beal

La Station Culturelle – laura.bucher@stationculturelle.com (soutien ce projet dans le cadre des journées de l’architecture et du patrimoine aux Antilles)

 

Article (s) sur Fort-de-France :

Fort-de-France, visite picturale loin des clichés

Baie de Fort-de-France, convoitise de toutes les puissances

image_pdfimage_print
Article précédent Article suivant
    • Nathalie
    • 7 décembre 2021
    Répondre

    Merci ☺️

      • L'équipe de Family Evasion
      • 7 décembre 2021
      Répondre

      De rien Nathalie, à faire avec les enfants pour la qualité photographique… et l’ambiance du Patio 19 !

    • Nath
    • 7 décembre 2021
    Répondre

    Très belle écriture !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 7 décembre 2021
      Répondre

      Merci Nat plaisir de lire ce retour ! 😉

    • Dimitri
    • 7 décembre 2021
    Répondre

    Très beaux clichés !
    Une plume incitative à la réflexion…
    On se laisse aller par le flot des couleurs et questions 👍🏼

      • L'équipe de Family Evasion
      • 7 décembre 2021
      Répondre

      Merci Dimitri !
      On s’accroche et se laisse aller au flux et reflux des questions colorées alors … 🙂

    • Dan
    • 8 décembre 2021
    Répondre

    Bonjour Carolle
    Ça me va très bien !
    Merci pour tout, il y a vraiment de belles choses dans cet article 🙂

      • L'équipe de Family Evasion
      • 8 décembre 2021
      Répondre

      Merci Dan belle rencontre autour de tes photos !
      Belle route à toi

    • Mercator
    • 10 décembre 2021
    Répondre

    Super exposition photographique !
    Les photos représentant les portes et les fenêtres closes, en décrépitude, laissent notre imagination vaguer.
    Et ces portes closes laissent la part belle à la rêverie d’une vie pleine et remplie à l’intérieur de ces maisons.
    Il y a un petit air des portes du bassin méditerranéen.
    Merci à Dan Beal et à Carolle.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 10 décembre 2021
      Répondre

      En effet, ces façades ne nous laissent pas insensibles et nous permettent d’écrire une histoire ou sa propre histoire… L’imaginaire comme tu écris, Mercator est aussi la liberté artistique et les photos de Dan un réel support.
      Merci

    • Gilberte
    • 10 décembre 2021
    Répondre

    Bonjour Carolle,
    Ce sera fait avec un grand plaisir !
    Bonne journée !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 10 décembre 2021
      Répondre

      Super Gilberte, la Patio 19 sera content de t’accueillir, vérifie bien les horaires avant de te déplacer… et admire le lieu avec les images de Dan, c’est intéressant et sublimé.
      Bonne balade foyalaise !

    • Jacqueline
    • 10 décembre 2021
    Répondre

    Merci de nous faire découvrir de jeunes talents.
    Bravo

      • L'équipe de Family Evasion
      • 11 décembre 2021
      Répondre

      Merci à toi Jacqueline pour ce retour.
      A bientôt

    • Marie
    • 11 décembre 2021
    Répondre

    Comme d’habitude article très intéressant, de belles photos !
    Carolle dans quelle librairie puis-je trouver ton bouquin ?
    Je voudrais en acheter un pour envoyer à ma fille qui est en Suisse. Bien sur avec une dédicace de ta part si possible.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 11 décembre 2021
      Répondre

      Merci Marie, super pour ton coup d’oeil de photographe !
      Tu trouves le livre à la Fnac ou à la librairie Antillaise (à Galéria) ; sinon je m’en occupe car peux en commander directement à l’éditeur ; ce sera un plaisir pour la dédicace.
      A bientôt

    • Danielle
    • 13 décembre 2021
    Répondre

    J’ai trouvé cela beau et j’ai laissé mon esprit s’évader…
    On a besoin de l’oeil de personnes avisées, je trouve, pour nous introduire dans l’art… en voir les subtilités, les tendances, et ce qui marque une époque…
    Je vous remercie.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 13 décembre 2021
      Répondre

      C’est vrai Danielle que les explications de l’artiste comme nous avons eu avec Dan dans les rues de fort-de-France ont été les bienvenues pour partager son oeil expert ; mais aussi comme vous l’écrivez, l’évasion peut être présente… surtout derrière des portes ! 😉

    • Yona
    • 15 décembre 2021
    Répondre

    Génial !! En plus j’etais à l’école avec Jordan Beal 😄 incroyable … ça fait plaisir de voir tout ça !
    Bel article.. beaux clichés … ça permet effectivement de s’évader … magnifique 👏🏾🙌🏾

      • L'équipe de Family Evasion
      • 15 décembre 2021
      Répondre

      Incroyable en effet Yona !
      Tu ne devais pas penser que Jordan serait un jour photographe professionnel.. La roue tourne et la vie danse, comme on dit 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.