Initiation aviron

Aviron pour vivre la mer autrement !

Aviron, une initiation au Robert

Les femmes à l'assaut de la mer - avironCette embarcation a deux rames (ou plus selon le nombre de participants) a déjà ses défenseurs et représentants sur le territoire.

Nous sommes allés à la rencontre du club ACR,  plus exactement le club d’aviron du Robert !

Il y avait une porte ouverte le 12 mars dernier avec une initiation à la rame, pour la journée de la femme !

Competition avironC’était sur le plan d’eau de Pointe Fort. Un moment de partage mais aussi de précieux conseils pour avancer sur l’eau !

Et si la compétition vous intéresse, la date du 20 mars est à retenir !

L’origine… ?

Bateau

L’ aviron était utilisé comme moyen de transport dans l’Egypte, la Grèce et la Rome antiques.

En tant que sport, il a sans doute été inventé en Angleterre vers le 17ème et le 18ème siècles, avec la fameuse course de bateaux entre les universités d’Oxford et de Cambridge, inaugurée en 1828.

C’est un sport olympique depuis la création des Jeux modernes en 1896 sous l’impulsion de Pierre de Coubertin.

Mais il est bon de rappeler que les peuples caraïbes, et bien d’autres, excellaient avec ce moyen de voyager d’îles en îles.

Base Nautique Robert - Aviron

Sport complet et dit « porté »

Tous les muscles ou presque travaillent : membres supérieurs, membres inférieurs, abdominaux, lombaires…

Il y a donc une sollicitation de la musculature dans son ensemble et de façon symétrique, à la différence du tennis par exemple.

La souplesse articulaire sera améliorée. Et le siège, sur roulette, se déplace afin d’accompagner l’amplitude des mouvements.

Entrainement avironC’est aussi un sport d’endurance (une vitesse dépassant les 10 mètres par seconde est possible) avec des sorties qui peuvent être ciblées plus longues.

C’est pour cela qu’un autre sport comme la course à pied peut être pratiqué en complément ; mais aussi du renforcement musculaire ou des séances en salle comme le propose ACR (Aviron indoor).

En boostant l’appareil cardio-vasculaire, ce travail régularise la pression artérielle, abaisse la fréquence cardiaque et améliore le rendement énergétique. L’avantage aussi d’être « porté » préserve le capital articulaire des membres inférieurs…

Comme pour toute activité physique, il faut prévoir un échauffement progressif, avec même un petit footing en amont pour les passionnés.

Quelques mots techniques…

base nautique aviron

Bon on n’a pas peur… on sait nager ! Eh oui, faut mieux… et ne pas craindre de se mouiller. D’où des vêtements adaptés. Des gants sont bien utiles car les ampoules ou les coups d’une rame sur l’autre sont difficiles à éviter pour une novice comme moi.

Rame ou pelle - avironLe coup d’aviron se décompose en deux phases : la « propulsion » (pelles en appui dans l’eau) et le « retour », où les rames sont sorties de l’eau.

L’ aviron se pratique sur des bateaux de 1 à 8 rameurs, utilisant une ou deux rames, appelées aussi des « pelles ».

Un large anneau de plastique placé autour du collet de la rame s’appelle le collier. Celui-ci empêche l’aviron de glisser à travers la dame de nage.

Collier et dame de nageSelon le type d’embarcation, le rameur peut utiliser un aviron unique dit de pointe (longueur de 3,5 m à 4 m).

Selon la longueur du bateau, l’ équipage aura ou non un barreur ou une barreuse… Vous savez c’est celui qui sirote un ti-punch pendant que l’on tire sur les pelles… euh non, je plaisante… son rôle est essentiel en tant que coach !

coach

Symbiose avec les éléments naturels

 

Je ne peux pas vous dire que j’ai eu la sensation de la « glisse »… A quatre dans le même train, ah non, le même bateau, l’« entre chic et entre choc » a marqué ma première sortie de l’année.

Premiere sortie aviron

Entre le coup de poignets à donner, le tronc à avancer, les genoux à plier… la rame du voisin à suivre (pas comme sur la photo…) ! On n’y perd non pas son latin, mais bien son sens marin. Pourtant que du plaisir à espérer cette glisse, de la joie à admirer ce cadre naturel et déjà l’envie d’y retourner… ;).

Conseils initiation avironForce, finesse et symétrie sont demandées. Et la coordination au centre de l’action !

Le geste n’est pas aisé, même si les explications au sein de l’encadrement étaient simples et évidentes.

Activité de plein air, l’aviron est rapidement balloté par les aléas climatiques que nous surveillons de près aux Antilles comme ailleurs.

InscriptionMais les vigilances jaune et orange se succèdent à une telle vitesse que la prudence est de mise.

D’où une sortie en club peut être plus sécuritaire sur un plan d’eau à priori calme mais que l’on découvre parfois houleux.

drapeau ACRFiche pratique de l’ACR (Aviron Club du robert)

Adresse mel : C9b007@ffaviron.fr

Adresse postale : Chez Mr Hoche Sylvain – Route du Port YOYOE – 97231 Robert

Tel : 0696 30 82 52

image_pdfimage_print
Article précédent Article suivant
    • Dimitri
    • 19 mars 2022
    Répondre

    Merci pour cet article cadencé… cela me rappelle mes entrainements d’aviron mais en eau douce et en solo où la glisse semblait plus facile… Allez courage le mouvement harmonieux n’est pas loin!

      • L'équipe de Family Evasion
      • 20 mars 2022
      Répondre

      Merci Dimitri pour les encouragements et le partage de ton expérience ; oui je n’en ai pas parlé mais le plan d’eau peut être mer ou rivière en effet… En Martinique, que la mer…
      Bien à toi.

        • Teddy
        • 21 mars 2022
        Répondre

        A mon avis Carolle tu nous quitteras bientot au tri pour surfer en aviron car “…que du plaisir à espérer cette glisse….”
        Trop drôle

          • L'équipe de Family Evasion
          • 21 mars 2022
          Répondre

          Mais non Teddy… même si cela ne se voit pas, j’essaye de glisser à la nage !!! :-)))

    • Christine
    • 20 mars 2022
    Répondre

    Magnifique article et très belles photos, j’ajouterai la bienveillance de l encadrement de ce club très sympa

      • L'équipe de Family Evasion
      • 20 mars 2022
      Répondre

      Merci Christine pour ce retour encourageant ; bien sûr les cadres du club ont été merveilleux de patience et de conseils ; à bientôt sur l’eau … peut être !

    • Marie
    • 21 mars 2022
    Répondre

    Merci pour cet article si bien expliqué qui invite à découvrir ce sport ; malheureusement pas pour moi car trop frileuse du courant et surtout des vagues. Très belles photos ! Chaque article est une découverte de tout ce qu’on peut faire chez nous.

      • Eleouet
      • 21 mars 2022
      Répondre

      Merci Caro pour cet article intéressant.
      Ma belle sœur en fait elle est ravie.
      À bientôt pour d’autres aventures 😉

        • L'équipe de Family Evasion
        • 21 mars 2022
        Répondre

        A bientôt Michelle et à plus tard donc pour d’autres aventures ! Salue ta belle-soeur de ma part 😉

      • L'équipe de Family Evasion
      • 21 mars 2022
      Répondre

      Merci Marie pour ton commentaire… peu de risque pour le retournement me semble-t-il et un club fait naviguer en sécurité, tu peux donc tester !? 😉
      A bientôt

    • Mercator
    • 21 mars 2022
    Répondre

    Article pédagogique qui montre la force de tous les muscles.
    Je vous envie car je suis bien loin de la mer et des Antilles.
    Alors profitez de ce sport d’aviron, de l’eau et du soleil.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 21 mars 2022
      Répondre

      Merci bien Mercator de nous rappeler en effet le cadre exceptionnel dans lequel nous vivons et qui facilite les sports nautiques… même si on a “froid” en période d’hivernage ! hihi

    • Colette BEAUREGARD
    • 23 mars 2022
    Répondre

    Merci pour cet article fort enrichissant. Il est vrai que je ne connaissais pas grand chose de l’aviron d’autant que les sports nautiques ne sont pas mes préférés . Je me rends compte que c’est un sport complet qui sollicite pratiquement tous les muscles et qui a en plus l’avantage de se pratiquer chez nous dans un environnement exceptionnel
    Merci à vous

      • L'équipe de Family Evasion
      • 23 mars 2022
      Répondre

      Merci à toi Colette pour ce retour !
      Oui sport complet qui épargne quelques articulations qui peuvent se rappeler à nous … avec l’âge ! lol
      Et quel environnement en effet !
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.