Marina du Marin - familyevasion

Au Marin, les sursauts de l’histoire…

Marin, un des premiers sites habités en Martinique

Fresque murale Mur caraïbe sur l'enceintre du centre hospitlier du Marin

En 1660, une paroisse est fondée au « Cul-de-sac de Saint-Etienne du Marin ; le 1er dénombrement de l’île (ordonné par Colbert en 1664 et bien après les Amérindiens) compte alors 199 habitants (contre 1840 aujourd’hui).

Dessins amerindiens

Connu par de nombreux plaisanciers, le Marin grâce à sa baie protégée, est devenu un vaste abri anticyclonique. Maintenant la commune du Marin « tournée vers la mer » porte un regard pacifique sur le canal de Sainte-Lucie.

Mais il n’en a pas toujours été le cas… puisque de nombreuses batailles navales contre les Anglais alimentèrent les scènes marinoises jusqu’au début du XIXème siècle.

Pointe Borgnese - sud de la Martinique - Marin

Ce site a été un port important de commerce et militaire. Son emplacement est unique (avec celui de Sainte-Anne, autrefois rattaché à cette paroisse) car la commune allie la côte Caraïbe et la côte Atlantique.

Le fort du Marin aujourd’hui rasé s’érigeait à la place de l’actuel restaurant scolaire. Les forts de la pointe Borgnèse et de la pointe Dunkerque contrôlent alors l’entrée de la baie.

Une rue, une révolte : « Gloriyé septanm 1870 »

En remontant vers l’église, un panneau « ex rue du puits, sur les traces des insurgés » a été inauguré le 26 septembre 2020 (150 ans après l’insurrection) en mémoire de Lubin, cantonnier de la commune, qui se vengea de Augier de Maintenon ; revenant de la messe ce dernier l’avait cravaché pour un droit de passage. Le dimanche suivant Lubin lui tend un guet-apens d’où la vengeance fut signée.

Ex rue du Puits

La justice, dont Codé (propriétaire de l’habitation à Rivière-Pilote, actuellement la Mauny) était juré, condamna Lubin au bagne à Cayenne. La population en soutien à Lubin, brûla alors les champs de canne aux alentours et sonna la révolte qui finit dans un bain de sang, avec l’assassinat de Codé lui-même. Les auteurs du crime furent fusillés au jardin Desclieux à Fort-de-France, certains ont été condamnés au bagne en Nouvelle-Calédonie et d’autres par contumace (tel Louis TELGA qui mourut tardivement à Ste-Lucie).

Eglise saint-Etienne

 

La plaque commémorative est en fait la 1ère qui matérialise le début de « parcours des insurgés ».

Neuf autres lieux (Vauclin, Saint-Esprit, Sainte-Luce, Sainte-Anne, Rivière-Salée, dont quatre à Rivière-Pilote) raconteront ces faits historiques qui sonnèrent l’insurrection du Sud en 1870.

Une œuvre d’art réalisée par le Campus Caribéen des Arts permettra de suivre le cours de l’Histoire.

L’église, un des seuls édifices du passé

Remontons la rue du puits et tournons-nous vers le plus ancien édifice de la commune. L’église de style jésuite  est construite en 1766 avec les économies du Père Capucin Jean-Marie de COUTANCES. Elle sera agrandie au XIXème par deux chapelles latérales.

La nef centrale - Eglise du Marin

Le clocher s’élève à droite du bâtiment principal : cette disposition est unique en Martinique. La nef de l’église a une charpente en bois en forme de carène de bateau renversée, ce qui la rend célèbre sur l’ensemble du territoire. Restaurée, il y a peu de temps, comme à l’origine avec du bois angélique de Guyane, couverte de tuiles écaille.

Le maitre-autel était destiné à la Cathédrale de Lima au Pérou, mais le navire a fait naufrage sur les côtes dangereuses du Cap à l’Est du Marin. Il aurait alors été acheté par les bienfaiteurs de l’église.

Le maitre-autel - Eglise Saint-Etienne au Marin

La Sucrerie De Gentille

Ancienne sucrerie du Marin

Bien longtemps nous avons remarqué les ruines esseulées et rouillées de l’usine du Marin.

Usine du Marin

Dans les années 40-70, l’usine sucrière était l’une des plus importantes de la Martinique. Elle ferma en 1969 alors que les champs de canne ont progressivement disparu ; les bœufs, les chevaux, les mulets, les « cabrouets », les ferry-boats, et même les trains ont disparu. Quant aux travailleurs, ils se sont reconvertis en d’autres activités.

La famille Duquesnay au Marin

Statue P. O. DUQUESNAYLes Duquesnay sont des notables de longue date au Marin, élus pour certains. Pour l’un d’eux, Osman DUQUESNAY, médecin, combattant de guerre, maire et député de la Martinique, sa statue est debout sur la place Joffre. Lui rendant un hommage depuis janvier 1935.

Léandre LITAMPHA, 1er mai 2018

 

Il y a encore beaucoup à raconter sur ce bourg du Marin, mais abrégeons !

Texte écrit après un entretien avec Léandre LITAMPHA et issu de ses propres documents, gracieusement partagés.

 

 

Articles similaires pouvant vous plaire : 

image_pdfimage_print
Article précédent Article suivant
    • Mercator
    • 13 novembre 2020
    Répondre

    Découvrir Le Marin est une belle surprise.
    Le Marin protège des aléas climatiques.
    Le Marin est lié à Colbert, Le Marin et sa rue des révoltés.
    Et là, c’est plus qu’intéressant car cela fera écho avec ce qui va se passer à Paris avec la crise sociale de la commune de Paris.
    Et la crise de 1870 va donner naissance à une future République…
    Et là, c’est une autre histoire.
    Merci, Carole, pour ce joli article, instructif et si vivant.
    Salutations aux habitants du Marin.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 16 novembre 2020
      Répondre

      Merci Mercator de nous rappeler le cours de l’histoire… qui lie tous les Hommes.
      Bonne continuation.

        • Pablo
        • 14 avril 2021
        Répondre

        Bravo pour l’initiative. Cependant, il aurait été intéressant de faire un ptit coucou au quartier Montgerald, lieu où à été construite l’usine, la villa le Cher Abri, etc…

          • L'équipe de Family Evasion
          • 15 avril 2021
          Répondre

          Merci ; en effet le quartier aurait pu être photographié ou la villa nommée… mais des choix sont à faire pour respecter une longueur de texte. Ce sera peut-être sujet d’un autre article, qui sait ?

    • Agnès
    • 13 novembre 2020
    Répondre

    Bravo ….

      • L'équipe de Family Evasion
      • 16 novembre 2020
      Répondre

      Merci pour les applaudissements ! 😉

    • Valérie
    • 13 novembre 2020
    Répondre

    Quel cours d’histoire complété par Mercator !
    Un vent de liberté a soufflé sur Le Marin et maintenant gonfle les voiles des catamarans.
    Un voyage documenté…
    Merci à Monsieur Litampha, merci à familyevasion…

      • L'équipe de Family Evasion
      • 16 novembre 2020
      Répondre

      Merci à toi Valérie pour ce souffle de liberté qui nous habite si profondément. Et que l’histoire bafoue sans vergogne… A nous d’écrire nos pages d’histoire par nos différents combats.

    • Monique
    • 13 novembre 2020
    Répondre

    Pas mal !
    Le texte est très historique…

      • Adenet
      • 14 novembre 2020
      Répondre

      Article très instructif, me voilà moins ignorante ce soir.
      J’ai sincèrement trouvé cela très intéressant.
      Mention spéciale pour la photo intérieure de l’église qui est très réussie et qui laisse présager une suite prometteuse 😉
      Les églises cachent de jolis trésors.
      Merci Carolle pour ce travail.

        • L'équipe de Family Evasion
        • 16 novembre 2020
        Répondre

        Merci Clara pour ce retour positif ; Les églises sont un thème à part entière… si je relève ton défi, non ? 😉

      • L'équipe de Family Evasion
      • 16 novembre 2020
      Répondre

      Oui Monique, Léandre a su rappelé l’histoire du Marin.
      A bientôt

    • Sonia
    • 14 novembre 2020
    Répondre

    Merci pour l’histoire !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 16 novembre 2020
      Répondre

      Avec plaisir Sonia.

    • Sylvie
    • 14 novembre 2020
    Répondre

    Je dis un grand bravo à Family Evasion, de découverte en découverte avec vous, je me plais à parcourir pas à pas vos reportages.
    Je me permets de partager<3🐢🌴💙

      • L'équipe de Family Evasion
      • 16 novembre 2020
      Répondre

      Très gentil Sylvie, de diffuser le blog ; il est fait pour être lu en effet ; N’hésites pas à t’abonner comme cela tu ne manqueras rien de l’actualité familyevasion !
      A bientôt alors.

    • Léis
    • 14 novembre 2020
    Répondre

    Bsr Carolle.
    Bien reçu et bien à toi.
    Il faut reconnaître que tu fais bien d’éclairer les lecteurs de Familyevasion sur des sujets importants.
    Encouragement à continuer…

      • L'équipe de Family Evasion
      • 16 novembre 2020
      Répondre

      Bonjour Léis, l’histoire relate notre chemin intérieur qui nous accompagne “pas à pas”… le passé rejoignant le présent, socle du futur.
      A bientôt sur les différentes routes qui se dessinent par nos regards et actions !

    • Manuella
    • 14 novembre 2020
    Répondre

    Bonjour merci à vous Madame.
    Ma mère s’évade aussi en regardant cela.
    Bon week-end By !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 16 novembre 2020
      Répondre

      Très contente que votre Maman puisse bénéficier de cette ouverture par familyevasion !
      Bye !

    • M-B
    • 14 novembre 2020
    Répondre

    Question…. Connaissez vous le quartier le Berry ?
    Savez-vous pourquoi il s’appelle ainsi…?

      • L'équipe de Family Evasion
      • 16 novembre 2020
      Répondre

      Bjr MB, j’ai posé la question… pour l’instant en suspend… je reviens vers vous, si j’ai des nouvelles.

    • Valérie
    • 14 novembre 2020
    Répondre

    Merci, il me tarde de pouvoir découvrir le Marin ou nous logerons pendant 3 semaines mais aussi le reste de la Martinique 😁 !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 16 novembre 2020
      Répondre

      Bienvenue sur le territoire Valérie, riche en découvertes culturelles et patrimoniales.
      Profitez bien de votre passage.

    • Paul-Emile
    • 14 novembre 2020
    Répondre

    Toujours ravi de relire l’histoire de ma ville, relater ces faits historiques, admirer cette magnifique église du XVIII ème est pour moi d’une richesse incomparable.
    Bravo aux chercheurs de l’histoire.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 16 novembre 2020
      Répondre

      Merci Paul-Emile pour ce témoignage qui montre bien notre lien avec nos souvenirs d’antan et la force des monuments historiques transmise…

    • anny+MARIE-CLAIRE
    • 14 novembre 2020
    Répondre

    Merci à toute l’équipe pour cette belle page d’histoire.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 16 novembre 2020
      Répondre

      Hello Anny, au plaisir de te lire !

    • Monot Jean-Lou
    • 15 novembre 2020
    Répondre

    Toute cette Histoire du quotidien mal connue est tellement importante pour comprendre l’âme profonde d’un peuple; sans parti pris ni jugement de valeur, merci pour cet éclairage.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 16 novembre 2020
      Répondre

      Merci Jean-Lou ; très touchée par ce commentaire qui nous incite à poursuivre…
      A bientôt

    • Madly
    • 19 novembre 2020
    Répondre

    MAGNIFIQUE !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 19 novembre 2020
      Répondre

      Merci Madly, c’est encourageant.
      A bientôt

    • Françoise
    • 26 novembre 2020
    Répondre

    Moi qui demandais de l histoire, j’ai été comblée, c’est très intéressant !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 27 novembre 2020
      Répondre

      Super Françoise, par ton intérêt tu nous boostes à continuer ce genre d’articles, ainsi que tous les soutiens reçus !

    • Marie
    • 5 décembre 2020
    Répondre

    Bonsoir Carole
    J’aime beaucoup la photo de paysage ; magnifique ! Est-ce en Martinique ?
    A bientôt

      • L'équipe de Family Evasion
      • 5 décembre 2020
      Répondre

      Oui Marie, la photo de l’article est la pointe Borgnèse. Une jolie plage décrite dans l’article “sud de la Martinique”. A bientôt !

    • Stella
    • 17 janvier 2021
    Répondre

    Le Marin commune de mes parents . En effet il y a tellement à dire. Quelle joie pour ma mère de revivre le Marin d antan lontan à travers votre documentaire et pour moi de l entendre raconter des anecdotes et raviver sa memoire👌🏽

      • L'équipe de Family Evasion
      • 17 janvier 2021
      Répondre

      Merci à toi Stella pour ce témoignage poignant ; Faire revenir quelques souvenirs de ta Maman et qu’elle te les partage, un vrai cadeau pour nous !
      A bientôt

  1. Pingback: Barrage La Manzo... poumon bleu de la Martinique ! - Family Evasion

  2. Pingback: Les charbonnières, une histoire de combats - Family Evasion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *