Lille plat regional

Plat typique régional : Lille et ses influences limitrophes !

Un plat régional est un peu comme un livre… Il se contourne, se regarde, se questionne… avant d’être acheté ! Son nom, son goût, même sa couleur racontent son origine et son histoire. A Lille, est -ce plus vrai qu’ailleurs ?

Encore appelée la « capitale de la Flandres », Lille est l’une des villes qui a été le plus assiégée de France, limitrophe avec différents pays, ceci explique peut-être cela… De là sont restées de nombreuses saveurs inédites pour la plupart d’entre nous… sans oublier la prononciation de certains plats qui défient toute concurrence !

Un plat… nommé Welsh !

Sa composition permet de le manger en encas tout en restant bien « calé » après son ingestion, croyez-moi ! D’ailleurs mon trajet prévu en métro s’est vu remplacé par un retour avec le « II » c’est à dire à pied !

Plat Welsh

Ses ingrédients sont des plus simples : le fromage cheddar, une tartine, une tranche de jambon, de la moutarde et de la bière qui imbibe le pain et la sauce.

C’est l’incontournable tartine ch’ti (plat d’origine galloise), donc n’hésitez pas, toutes les brasseries vous en proposeront. Le goût prononcé de la bière avec de la moutarde est très originale pour les papilles !

Alternons avec le craquelin du Nord !

Craquelin plat

Dans mon enfance, le craquelin se goutait chez ma grand-mère bretonne : il était alors rond, à bord surélevé et très ferme grâce à sa phase d’échaudage.

 

A ne pas confondre avec le craquelin du nord et de la Belgique, une pâte briochée et aux morceaux de sucre incrusté : autre goût bien différent !

Le 1er est traduit littéralement depuis le moyen-âge par « qui craque sous la dent », alors que la pâte moelleuse du 2ème fond sur la langue ! Testez les deux, vous verrez : pour un petit “dej’”, c’est un réveil dynamique assuré !

Patisserie

Suivons le guide avec… la carbonade flamande !

Dés de bœufs mijotés dans la bière brune, oignons, lards, cassonade, pain d’épice, bouquet garni, moutarde… Si le vin remplace la bière, nous avons plus communément le bœuf bourguignon…

Plat Carbonade flamande

C’était donc un plat de découverte où la dégustation a été (pour ma part) moins surprenante que le welsh. Sauce aromatisée, relevée par une note sucrée, parachevée par le pain d’épice

Le plat se commande dans les brasseries autour de la gare de Flandres et dans le Vieux Lille. A tester un midi plutôt qu’un soir ! surtout si les frites – comme habituellement – l’accompagne… Origine belge ou du Nord-Pas-de-Calais.

Seulement 3 plats régionaux goûtés, alors qu’ils sont multiples…

Biere artisanale ReuzeMais la semaine se termine et d’autres horizons se dessinent ! La note bien particulière de cette région est la cuisine à la bière où pas moins de 400 goûts sont proposés dans certains magasins de boissons. Une note blonde, brune, ambrée… cosmopolite et populaire comme une population qui n’a pas manqué d’égards pour la visiteuse que j’étais.

Vraiment remarquable ! Y avait du “Bienvenue chez les Ch’ti” dans l’air… et cela fait du bien !

Article précédent Article suivant
    • LOUIS
    • 26 juin 2018
    Répondre

    Tout cela me donne envie.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 26 juin 2018
      Répondre

      Lol ! La gourmandise ! Par contre, tu as raison : c’est vraiment à tester ces goûts nouveaux aux sauces à la bière… J’ai découvert et apprécié !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *