Kente - Ghana

Enfants et confinement… ou des instants inédits !

Enfants et confinement ? mode « parents »

Martinique et confinementAlors que la Martinique est entrée depuis mardi 17 mars 2020 midi en « confinement général », mes enfants (10 et 12 ans) doivent faire face à cette situation inédite.

Des bonnes résolutions sont prises les premiers jours (nouvelles habitudes de fonctionnement, occuper les enfants, les accompagner dans leurs devoirs…) puis au fil du temps les premières difficultés apparaissent.

Il est certain que cette situation collective vient bousculer l’histoire personnelle de chacun.

Il n’y a pas de recette miracle, chacun s’adaptera avec ses moyens mais aussi ses ressources psychologiques. C’est peut-être le moment de repenser nos relations familiales et notre espace de vie commune.

Comment expliquer aux enfants cette situation de confinement ?

Baton conseil de familleApprendre à vivre – en vase clos – a nécessité un temps dédié pour nous retrouver et nous exprimer ; nommé, le conseil de famille, il se tient 1 à 2 fois par semaine (moment officiel avec le bâton de parole !).

Ce temps précieux d’échange, répond aux questions des enfants :

  • Le pourquoi du confinement (donner du sens à la situation) avec des mots simples pour les plus jeunes.
  • Les conséquences de cette épidémie
  • L’organisation familiale (définir les espaces de chacun et les tâches communes ménagères) ; La maison s’est organisée avec des espaces dédiés pour des “ateliers en famille”.

L’échange est ponctué par la gestion des émotions, car les enfants posent des questions sur le « Présent » qui les submergent.

Roue des émotions

CreationAinsi on cherche à être créatif (écrire, dessiner ou coller) comme moyen d’extérioriser ses émotions en les nommant, les décrivant, les dessinant…

Le plus important, c’est d’adopter l’astuce qui convient, afin de se sentir bien dans sa tête et de continuer à avancer pendant cette période de confinement.

Prendre le temps d’échanger ? Indispensable !

  • Conseil de famillePour poser le cadre en termes d’organisation du temps (journée, semaine, activités éducatives, de loisirs, sportives et de relaxation, espace émotions)
  • Maintenir les rituels (toilette du matin, repas et s’habiller convenablement)
  • Définir un jeu commun (que l’on peut construire) tel la « Roue des émotions ». Etre bloqué à la maison n’est pas toujours facile, et certaines émotions peuvent être particulièrement difficiles à maîtriser pendant cette période particulière. La première étape est de reconnaitre ce que je ressens, puis j’agis… Quel est mon besoin ? La deuxième étape est d’adopter des astuces pour gérer mon ressenti
  • Maintenir les contacts : chaque jour les enfants appellent les grands parents et 1 fois par semaine la famille élargie ; Gérer aussi le contact social avec les copains, copines de classe (Skype, Whatsap)

Au quotidien, comment s’organiser ?

Carnet de voyageAutant que possible, il est nécessaire de jongler entre les différents temps (éducation scolaire, temps libres, tâches ménagères…). Le risque aussi est de multiplier les activités numériques.

Comme s’il se rendait à l’école, on réveille l’enfant à la même heure. Avec le temps de trajet en moins évidemment mais on fait démarrer le travail pédagogique, que ce soit des cours en ligne ou des devoirs fournis par internet. En l’installant derrière son bureau et en le faisant travailler en respectant les heures de récréation.

On favorise les jeux de société, les activités créatrices, mais aussi on investit l’enfant dans les activités ménagères (cuisine, dresser la table, mettre le linge sale dans la machine à laver…).

Différents ateliers au programme !

Masque - enfants en confinementAtelier couture… la triste réalité nous amène à la réalisation de masque « coronavirus » ;

Mais on s’amuse quand même !

Realiser son masque - enfants et confinement

Ou espace jardin… Un peu de terre, des pots de yaourts… on récupère les pépins de tomates, de papayes, les plants de persil et hop, en terre !

Atelier cuisine - enfants et confinementOu espace cuisine… on profite pour réviser en famille les différentes unités de mesure, 500 grammes de farine… les fractions avec les portions… Plus de biscuits industriels mais tarte à la banane ou pudding de ti nain…. Une vraie découverte pour les enfants !

Repassage - enfants et confinement

 

 

 

 

Et espace tâches ménagères (version plaisir avec des défis !)… Nettoyer la chambre en musique, enlever les livres de la biblio en 10 minutes top chrono, faire le tri des vêtements trop petits… Sans oublier le repassage comme les grands !

Et pourquoi pas de l’activité physique avec le “sportcrobate ” !

Matinée « enfants et confinement » !

7H00 : Réveil – Petit déjeuner en famille : l’avantage d’être à la maison est que tout le monde est réuni !

7h30 : Toute la famille garde les bonnes habitudes (douche/ tenue correcte)

Yoga - enfants et confinements8H00 : Espace relaxation pour adopter des techniques de respiration ou des exercices d’étirements en famille

8h15 : Dring ! les activités pédagogiques débutent… entrecoupées de pauses (Yoga ou encore la gestion des émotions)

11h30 : Place à la créativité

Aujourd’hui ce sera la création d’un attrape-rêves. Quoi de plus naturel que de construire un objet pour nous accompagner dans ce temps « suspendu » ?

On va privilégier la « récup » de la maison : le fil de bricolage de papa… les anciens colliers de maman… les feuilles de coco du jardin…

Et hop ! cela devient une réalisation familiale.

ConfinementMaintien à domicileCohabitationChangementAdaptationConcession…. PartagePatienceConscientisation

Des instants inédits à inscrire dans le livre de vie de nos enfants.

Texte de Claudia Leuly-Joncart (psychologue clinicienne)

image_pdfimage_print
Article précédent Article suivant
    • Michaelle
    • 6 avril 2020
    Répondre

    Bonjour
    Super article
    Merci pour les conseils vraiment génial…
    Faudrait aussi des conseils pour les ados qui sont accros au jeu vidéo ?

      • Réponse de Mme Leuly-Joncart
      • 6 avril 2020
      Répondre

      Le confinement a eu un impact sur nos vies sociales.
      Jouer est, pour certains, « je ne dirais pas pour nos ados, car beaucoup d’adultes jouent » une façon de ne pas perdre le lien avec leurs proches, d’oublier la situation de confinement, mais cela peut être un moment familial également…

      Mika… tu peux jouer avec ton fils, partager ce moment en choisissant ensemble un jeu (selon l’intérêt… les émotions et la complicité !). On change alors de posture sans critique « ouverte » des jeux vidéos.

      Jouer oui … et mettre quelques limites !
      L’une des préoccupations reste bien évidemment la limite de temps. La question se pose lorsque nous perdons le contrôle sur d’autres aspects de nos vies : travail, relations sociales, école, etc.

      Nous pouvons par exemple :
      1) Passer un contrat moral avec ses enfants, ou avec soi-même !
      2) Ne pas hésiter à noter chaque jour le nombre d’heures jouées,
      3) Pour soi-même faire l’évaluation de son activité en ligne également !
      4) Le confinement est aussi un moment propice à se retrouver en famille, et entretenir des liens via les réseaux sociaux, le téléphone, etc. “Il faut éviter la mono-activité et veiller les uns sur les autres.” (en dehors du jeu…)

    • Aymeric
    • 6 avril 2020
    Répondre

    C’est bien,
    J’avais lu des “conseils”…
    Et ce qui est valable pour les enfants, peut l’être pour les adultes (surtout emotionnellement)
    Merci !

    • Nathalie
    • 6 avril 2020
    Répondre

    👌

    • Lulu
    • 6 avril 2020
    Répondre

    👍

    • laurie
    • 6 avril 2020
    Répondre

    Excellent article qui aide beaucoup ! Merci.
    On se sent vite dépassée par ce mode de vie.
    L importance est l organisation et la communication…
    Bon courage a tous.
    Je retourne a mes masques…

      • L'équipe de Family Evasion
      • 6 avril 2020
      Répondre

      Coucou Laurie, en effet communiquer avec les plus jeunes pour expliquer “cet enfermement”.
      Ah oui, tu couds… ils sont d’ailleurs superbes tes patrons !
      Bisous

    • Sand
    • 6 avril 2020
    Répondre

    Bonjour à tous !
    Super clo pour les repères pour les enfants
    Très bel article, donne de l’inspiration
    bisous

      • L'équipe de Family Evasion
      • 6 avril 2020
      Répondre

      Coucou Sand, tant mieux si l’inspiration est “soufflée” par ce bel article… C’est vraiment du pratique en ligne avec Claudia !
      Bisous

        • Nicky
        • 6 avril 2020
        Répondre

        Claudia, ton article enseigne tous types de famille, avec ado, tous petits, moyens enfants et même les mamies et papis qui attendent de pouvoir embrasser leurs petits enfants. Tu nous enseignes la “méthode” et sans elle, on part dans tous les sens et les journées de confinement seront plus difficiles à gérer. Bravo à Carolle et bravo à toi et à ta famille 👏👏

    • Nathalie
    • 6 avril 2020
    Répondre

    Merci 😊

    • Beuzelin
    • 6 avril 2020
    Répondre

    Super article ! Merci pour les conseils 👏👏

    • Ghislaine
    • 6 avril 2020
    Répondre

    Bonjour Carole,
    Très belle idée.
    Je fais circuler.
    Belle journée également

    • Mylène
    • 6 avril 2020
    Répondre

    Fort utile simple et efficace

    1. Répondre

      Superbe article Claudia et qui est bien illustré. Cela donne à tout un chacun des pistes pour pouvoir organiser nos journées.

    • Jacqueline
    • 7 avril 2020
    Répondre

    Merci Claudia pour cet article vraiment enrichissant car par moment je peux manquer d’idées avec mon fils.
    Bonne continuation.

    • Laurie
    • 7 avril 2020
    Répondre

    Bons conseils mais pas facile de s’y tenir !

    • Christine
    • 7 avril 2020
    Répondre

    Coucou Carolle,
    L ‘article est très bien fait ;
    Il montre bien la structure du temps.
    C’est ce que je fais à la maison avec une différence : 8h le matin pour sara au lieu de 7h en Martinique.
    Mais pour le reste c’est sympa.
    Je connais bien les pictos émotions.
    Merci bcp

      • L'équipe de Family Evasion
      • 8 avril 2020
      Répondre

      Bonjour Christine, merci pour ton témoignage ; Il est vrai que Sara connait bien les “picto” et cette organisation optimale ; dans ces temps de confinement il est important comme tu l’écris de scinder le temps… qui s’égrène si facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *