Randonnée de l’Anse Charpentier à Marigot : apprendre en marchant ?

L’idée de cet article est de retracer l’échange avec Joseph, guide fédéral, qui nous a partagé nombre de connaissances. Renforcées par son expérience professionnelle, elles sont liées aussi à un passé familial du terroir. La randonnée devient alors très instructive ! Ivane et Didier (ma 3ème fille et mon époux) ont beaucoup apprécié cette ambiance champêtre !

Association Rando Sans Frontière
Association Rando Sans Frontière

Quelques mots pour une rando-découverte tout en douceur !

  • Pas de difficulté notable : petites ascensions sur chemin balisé
  • Pas d’ensoleillement majeur : sous-bois longeant la mer
  • 2 heures de découverte : parking Anse Charpentier jusqu’aux quartiers du Marigot
  • Point de vue de la baignoire à Marigot
Plate-forme baignoire à Marigot
“Rando sans frontière” sur la plate-forme de la baignoire à Marigot

Approche de la flore martiniquaise

Avec ce regard d’Antan, si riche et si fragile dans nos mémoires. Même si les « essences » nous rappellent le lien avec l’Autrefois, le “ronron” quotidien élime nos habitudes d’enfant… Technologie et consommation de produits plus « résistants et consommables » y participent. Pourtant l’utilisation de certaines plantes reste gravée dans les parchemins du « savoir-faire ». Alors, Dame Nature que nous racontes-tu ?

Départ de l’Anse Charpentier

Quelques surfeurs ne s’y trompent pas : la houle fait leur bonheur cristallisé devant un pain de sucre qui les surplombe. Le pêcheur, quant à lui, espère la « prise » du midi pour assouvir sa passion, tout en assurant son déjeuner. Un tapis de « Patate-bord de mer » ou lianes rampantes (famille des Convolvulaceae) s’est déployé sur son chemin afin de planter le décor. Mais en aucun cas ne finira dans son plat !

Patate bord de mer / Randonnée Anse Charpentier - Marigot
Patate bord de mer

Randonnée signalée par des pictogrammes

Poirier pays
Poirier pays

Après la traversée d’un bras naissant de rivière (chaussures ôtées ou « petons » mouillés !), la forêt nous accueille par ses  nombreuses espèces d’arbres dont le poirier-pays (Tabebuia heterophylla), symbole du gommier, dont la fourche confectionne l’avant du traditionnel bateau.

Source : site lasorciereelemedecin.com 

Les amandes feront le goûter des gourmands alors que la marche surplombe les galets d’andésite rejetés depuis le sommet du morne. Enclume ou marteau selon leur diamètre, ils serviront à broyer les fruits oléagineux.

Amandes concassées / Randonnée Anse Charpentier - Marigot
Amandes concassées

Arbre ou feuille… à quoi sers-tu ?

Le palmier balai (Coccothrinax barbadensis ou latanier balai) nous rappelle les gestes quotidiens, mimant par leur danse, le rythme régulier d’une maison balayée. En effet, ses palmes confectionnent l’ustensile maitre du domicile !

Sur les chemins, les grands parents s’éclairaient par le « bois flambeau » dont la sève brûlait avec une odeur « suave » bien caractéristique. A la différence, des feuilles de l’herbe puante, qui froissées donnent un parfum puant d’où son nom. Mais aussi baptisée « café nègre », selon sa fonction puisque – une fois torréfiée – c’est un succédané de café (boosteur sans caféine !).

Source : site complementsalimentaires.co

Quartier : d’où vient ton nom ?

Arbuste, petits fruits rouges en grappe, tu nous montres le chemin de la randonnée et insistes pour partager ton espace en haut d’un champ. Quelle idée d’être un « bois côtelette » alors que tu peux atteindre 15 mètres de haut ! Appelé aussi « bois carré » (genre Citharexylum) tu as laissé en héritage ton nom à un quartier lamentinois.

Bois carre / Randonnée Anse Charpentier - Marigot
Bois carre

Amoureux, qui es-tu ?

La « zeb mal tet » (Kalanchoe pinnata) a cette particularité de désigner – enfermée dans un livre – le nom de notre amourette. Après avoir écrit les prénoms des prétendants, celui ou celle qui aura de minuscules racines entre les pages … sera le bon(ne) ! Mais l’herbe-mal-tête a aussi d’autres vertus. Comme son nom l’indique, sous le chapeau elle est réputée pour amoindrir nos migraines… à moins que la douleur provienne du prénom qui n’était pas souhaité ! 😉

Baignoire à Marigot

Baignoire du Marigot / Randonnée Anse Charpentier - Marigot
Baignoire du Marigot

La randonnée, après quelques rues, regagne une plate-forme surplombant la « baignoire du Marigot ». Praticable si la mer s’est retirée … avec multiples précautions pour ce paysage sauvage et parfois démonté.

La dernière étape est la fresque de collégiens mémorisant le chanteur flûtiste d’Eugène Mona.

Fresque collège Eugene Mona / Randonnée Anse Charpentier - Marigot
Fresque collège Eugene Mona

Familyevasion vous invite à découvrir une autre randonnée sur le littoral martiniquais.

Une vidéo de la randonnée

Pour y accéder, cliquez sur l’image. Alex en est l’auteur.

Anse Charpentier video

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Article précédent Article suivant
    • REMIR
    • 21 janvier 2018
    Répondre

    magnifique reportage apprécié pour ses explications sur la faune , la flore,l’ambiance à rando sans frontière et l’histoire; ta participation à toutes nos randonnées sera la bienvenue; christiane

      • L'équipe de Family Evasion
      • 21 janvier 2018
      Répondre

      Merci Christiane pour ce retour positif! Avec plaisir, nous serons à vos cotés pour une prochaine randonnée !

  1. Pingback: Morne Cabri, à la découverte des murs chuchotants - Family Evasion

  2. Pingback: Morne Cabri or the whispering walls - Family Evasion

  3. Pingback: Fruits des Antilles, pas comme les autres... - Family Evasion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *