Camping-car familyevasion

Camping-car, un mode de vacances aux avantages multiples !

CAMPING-CAR, HALTE AUX IDEES REÇUES !Suisse camping-car familyevasion

Je ne possède pas de camping-car donc ce n’est pas possible : FAUX 

  • Il existe des loueurs de camping-cars un peu partout dans le monde
  • Nous en avons souvent loué en France puis fait des kilomètres pour arriver à notre pays-cible (Italie, Portugal, Suisse).

C’est cher FAUX

  • Les modèles et les tarifs varient en fonction du nombre de couchages
  • Pour une famille de 5, le coût par personne et par jour est compris entre 33 et 48 euros
  • Ceci comprenant l’hébergement et le transport avec l’essence ; de plus, cuisiner (tout en respectant les règles…) diminue les frais de restauration.

C’est tout inclus : FAUX

  • Faire le tri des options :
    • utiles (porte-vélos, kilométrage illimité),
    • inutiles (télévision, kit vaisselle, kit literie, kit serviette)
    • et non indispensables (2ème conducteur, assurance annulation, option GPS, assurance rapatriement).

Ce ne sont pas des vacances de préparer le repas :  VRAI et FAUX

 enfants camping-car A chacun de voir comment il conçoit ses vacances.

Cela ne doit pas devenir une charge en effet, des plats rapides (salades, conserves, viandes à la poêle etc…) peuvent être une solution.

Il faut trouver une aire de camping chaque soir : FAUX

  • Le camping-car peut se stationner où on le souhaite, à condition de trouver une place suffisamment grande, qu’il n’y ait pas de panneau d’interdiction et de n’y rester qu’une seule nuit.
  • On peut donc faire du camping sauvage au bord d’une route, sur des sites magnifiques et même en ville.Ville camping-car familyevasion

CONDUIRE UN CAMPING-CAR

conduire camping-car familyevasion

C’est difficile : VRAI et FAUX

  • Bon, c’est sûr que ce n’est pas une voiture de petit gabarit, mais cela reste tout de même un véhicule léger (sans permis poids lourd)
  • Il faut oser et prendre quelques précautions pour que la caution reste intacte !

Par exemple, mon compagnon (souvent conducteur) ne fait jamais de marche arrière sans que je sois au sol pour vérifier si le champ est libre.

C’est difficile de se garer : VRAI et FAUX

  • S’il n’y a aucune difficulté de se garer sur des sites naturels,
  • Cela peut être une autre histoire dans les grandes villes (pas de soucis en principe dans les villages)

Pour se garer dans une grande ville : Velo camping-car

  • embarquez des vélos (personnels ou loués), pour vous garer en périphérie et continuer à vélo jusqu’à votre destination
  • arrivez en fin de soirée (22h), car le stationnement est plus facile avec un réveil sur site !

GAIN de TEMPS 

Pas de valises à faire si on souhaite faire un « road trip »,

Ni de formalité/remise de clefs de chambre,

Pas d’attente au restaurant : les enfants peuvent se dégourdir les jambes pendant la préparation du repas.

Ou ils peuvent faire une sieste, lors de la conduite (attachés bien sûr) ou en s’arrêtant sur le bord de la route.

CHANGER DE PARCOURS A LA DERNIERE MINUTE 

  • Souvent nous étudions grossièrement notre trajet avant le voyage, puis, chaque soir, nous étudions le guide pour décider des points d’intérêt de la journée suivante.
  • Mais des fois… des surprises se cachent sur la route, surprises qui n’étaient pas sur le guide !Cabane camping-car familyevasion

CHAQUE JOUR DANS UN LIEU DIFFERENT

  • D’autant plus fascinant que l’on est arrivé de nuit et que l’on découvre le paysage au réveil.
  • Une fois, une amie nous a proposé de rester dormir dans le parking de chez elle (plein cœur de Montpellier); offre déclinée pour découvrir quelques kilomètres plus loin, un panneau « lac de Salagou ».
  • Le matin au réveil, le spectacle était grandiose… nous y sommes restés jusqu’à midi…!

Texte et photographies* de Clara (mère de 3 enfants)

* hormis la page de garde

Astuces… en camping-car !

  • Occuper les enfants pendant les heures de trajet : livres de lecture ou d’activités, pâte à modeler, safari photos, chants (improvisations, CD…)
  • Prévoir des ‘tours de cou’ pour que les enfants soient plus à l’aise quand ils s’endorment pendant les heures de conduite
  • Repérer à l’avance sur une carte les aires de service (certaines sont gratuites) car il va falloir de temps en temps refaire les réserves en eau, vider les eaux usées et la cassette des toilettes
  • Pour tenir longtemps sans avoir besoin de se rendre dans une aire de service :

– Conserver les bouteilles vides pour les remplir dans des lieux publics

– Préférer les toilettes publiques ou la nature quand cela est possible pour économiser la cassette des toilettes

– Se doucher à l’extérieur avec une bassine ou une bouteille d’eau si le lieu s’y prête

  • Pour recharger les appareils électroniques (appareil-photos, téléphones…) :

– Chargeur adaptable à l’allume cigare, chargeur solaire ou chargeur USB si le camping-car est équipé

– Demander quelques minutes de charge sur un lieu (site de visite, restaurant, magasin…) mais attention à ne pas oublier l’appareil en partant !

  • Prévoir une housse de matelas imperméable au cas où il y aurait un « pipi au lit .
Article précédent Article suivant
    • LOUIS
    • 18 mai 2018
    Répondre

    Très intéressant. J’ai hâte.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 18 mai 2018
      Répondre

      Hey ! les mois d’été approchent… donc bientôt à toi de nous raconter ! où et comment ? hihi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *