foret Montravail

Forêt Montravail, entre flore et roches gravées !

Forêt Montravail, sur les hauteurs de Sainte-Luce

Fougeres

 

75 hectares de nature tropicale vous sont offerts par la forêt Montravail culminant à 250 m sur les hauteurs du bourg de Sainte-Luce.

Depuis le parking, où subrepticement le Rocher du Diamant et son inséparable voisin le Morne Larcher apparaissent, empruntez les différents sentiers de l’ONF selon votre goût de l’effort.

On peut même s’y perdre volontairement pour le plaisir de jouer au Robinson.

Baie du Diamant - Foret Montravail

Un condensé d’essences tropicales

Essences tropicales

Riviere Man MarieUn des parcours (le plus sportif avec ravine, roche glissante) est indiqué par des balises rouges. Egalement la descente à la rivière Man Marie mérite une attention toute particulière pour ne pas finir la tête la première en bas, si boue… !

Fromager - foret MontravailAppareil photo à la main, le dictionnaire des couleurs se rappelle à nous. De la couleur pourpre, au sinople, passant par l’azur pour finir au rouge feutré… l’oeil se régale d’autant d’étincelles chromatiques.

Un magnifique fromager – de plus de 40 m de hauteur – surveille tout ce champ bigarré, comme un magicien ayant au bout de ses branches un esprit créatif.

AlpiniaFlore tropicale et son essaim de couleurs

Aussi les aventuriers de l’image, que nous sommes, ont épié le dégradé des teintes qui se succédaient comme le plus beau des prismes colorés.

L’ héliconia d’ailleurs se hisse au-dessus des herbes tapissées pour pavoiser. Elle ne passe pas inaperçue même si sa tige tenue semble la fragiliser. Surnommée « pince de crabe » ou « bec de perroquet » elle ressemble un peu à la fleur des « oiseaux de paradis ». Ses fleurs sont orangées et élégantes rapetissent à mesure que ses feuilles poussent… jusqu’à 4 m de haut !

Heliconia

chapeau chinoisLa fleur insolite du chapeau chinois (Holmskioldia sanguinea) est originaire de l’Himalaya ;

L’arbuste grimpant porte bien son nom puisque sa forme fait penser à un petit parasol, dont le calice rouge cramoisi est aplati (2 à 3cm de diamètre) ;

Les fleurs nectarifères s’épanouissent en grappes le long de tiges arquées dessinant au mieux les pans d’une clôture.

begonia

Le bégonia, appelé oseille-bois aux Antilles, embellit les routes du nord et se reconnait à sa fleur blanche à cœur jaune et à … son gout acidulé ! Il relève la saveur de vos salades ou du sandwich tiré du sac pour le temps pique-nique.

Canne d'eau

La canne d’eau, plante endémique de la Martinique, a besoin comme son nom l’indique d’humidité. Elle est facilement reconnaissable par sa forme conique rouge et son encorbeillement caractéristique. Aussi appelée canne de rivière (ou Costus spicatus) elle peut mesurer 2 mètres de haut et s’est offerte à nous lors de la descente à la Rivière Man Marie.

foret Montravail

Des œuvres de l’ère précolombienne !

Savoir que les Amérindiens ont laissé leurs empreintes rupestres mérite amplement cette visite à la forêt Montravail. Petit parcours entre les dessins géométriques et des rigoles travaillées… Ces roches ont été signalées depuis 1970 par Jean Crusol. A la différence des autres sites amérindiens, le littoral est lointain et aucun cours d’eau à proximité. D’où l’hypothèse de pratiques rituelles avancée pour ce lieu culminant et distant ?

Roches gravees

Des visages humains, simplifiés par leurs traits, rappellent par le motif buccal en forme de trident, les pétroglyphes du Galion.

Des cupules artificielles dans les roches d’andésite évoquent des réceptacles ou encore des polissoirs, servant à la finition de lames, de haches et d’objets en coquillage…

Polissoir Foret MontravailUne céramique découverte en 2007 semble correspondre à la phase Saladoïde (fin du IVème – début du VIIIème siècle après J.-C.).

La culture saladoïde se développa dans le bassin de l’Orénoque (Venezuela) et sur la côte nord de l’Amérique du Sud, avant de se diffuser dans l’archipel antillais, à partir du Vème siècle avant J.-C.

Et contemporaines…

Omphalos - foret Montravail

Des artistes contemporains ravissent notre imaginaire par leurs œuvres boisées. Malheureusement, il n’en reste plus que deux…

Mabouya

L’ Omphalos, aux larges mailles sculptées dans un mahogany, représenterait les liens entre tous les êtres.

Tandis que le mabouya, signifiant « mauvais esprit » en créole, ose sortir en pleine lumière sous le burin de l’artiste Narcisse Ranarison. L’essence de l’arbre est un Hibiscus élatus.

FICHE PRATIQUE Forêt Montravail

Aire pique-niqueY aller ?

Prenez la direction Sainte-Luce par le RN5. Au bourg, empruntez la route vers le quartier Epinay via la D17 puis suivre les panneaux “Forêt de Montravail – Roches gravées”. Parcourir 5 km dans le quartier avant d’arriver à un large parking avec aire de pique-nique (même en temps de pluie !) et sanitaires.

Parcours foret Montravail

Les parcours ?Sainte-Luce - foret Montravail

Par les différentes couleurs vous aurez le choix ; mais le rouge – indiqué 4 km – est noté 6 km à ma montre GPS… Les autres sentiers sont indiqués 1 km, 1,4 km et 3,4 km. Une route forestière 1,2 km est aussi possible pour les poussettes et les moins bons marcheurs. Elle mène à des carbets

Intérêts ?

  • Roches gravées et polissoirs : se situent à 1 km du parking sur la boucle rouge ou jaune, dans un petit enclos à l’abri des regards… Petite sente à gauche.
  • Œuvres sur bois de différents artistes embellissant le parcours, malheureusement au nombre de 2
  • Bel éboulis autour de la rivière Man Marie

Géolocalisation ?

Géolocalisation Foret Montravail

Article à consulter concernant la présence amérindienne 

Basse-Pointe, le Pompéi des Petites Antilles

Les roches gravées de Montravail (Martinique) et leur valorisation ” Texte de Sébastien Perrot-Minnotarcheographe, 2014

image_pdfimage_print
Article précédent Article suivant
    • Patricia
    • 5 mars 2021
    Répondre

    Très bel endroit…

      • L'équipe de Family Evasion
      • 5 mars 2021
      Répondre

      En effet, Patricia, avec de multiples possibilités pour y passer la journée. Merci

    • Gérald
    • 5 mars 2021
    Répondre

    Très belle forêt !
    S’y balader est un plaisir !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 5 mars 2021
      Répondre

      Eh oui Gérald, et contempler les roches gravées y participe !
      Merci

    • Marie-Annick
    • 5 mars 2021
    Répondre

    Magnifique balade à faire

      • L'équipe de Family Evasion
      • 5 mars 2021
      Répondre

      Oui pas très longue… sauf si on chemine sur les différents parcours ; bonne balade

    • Chabine
    • 5 mars 2021
    Répondre

    Joli, merci Caro !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 5 mars 2021
      Répondre

      Super Chabine, belle appréciation !

    • Yolande GROSPERRIN
    • 5 mars 2021
    Répondre

    Je trouve cet endroit encore plus joli dans ton article. Je ne sais pas comment tu fais pour trouver le temps de visiter ces lieux magnifiques. Merci pour ce partage.
    J’attends avec impatience le prochain numéro.
    Bonne continuation

      • L'équipe de Family Evasion
      • 6 mars 2021
      Répondre

      Merci à toi Yolande… Je vadrouille en permanence c’est vrai… le we est souvent sur la route ! 😉
      On a d’ailleurs fait quelques virées ensemble ayant resurgi dans ce blog Hihi
      A bientôt pour un prochain article ? 😉

    • Monique
    • 6 mars 2021
    Répondre

    De belles balades à faire.
    Cette jolie fleur, difficile à voir dans l’arbre, bien belle, je ne connais pas le nom ?

      • L'équipe de Family Evasion
      • 6 mars 2021
      Répondre

      Oui Monique, on s’y perd aisément dans cette forêt, happés par les couleurs des fleurs ; également je ne connais pas le nom de cette fleur…

    • Fournier
    • 12 mars 2021
    Répondre

    Pour m’y être déjà promenée, très bel endroit et frais aussi! les photos sont magnifiques ça donne envie d’y retourner! merci pour ce partage!

      • L'équipe de Family Evasion
      • 12 mars 2021
      Répondre

      Merci pour ce retour porteur ; c’est vrai que c’est un endroit que l’on redécouvre sans hésiter… A bientôt !

    • christiane
    • 12 mars 2021
    Répondre

    Cet article completera nos photos car embellit notre randonnée par rapport à la légèreté du descriptif
    Belle balade !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 12 mars 2021
      Répondre

      Merci Christiane pour la diffusion auprès des randonneurs de “Randosansfrontières ; belle balade commentée pour ce dimanche !

    • Mercator
    • 12 mars 2021
    Répondre

    Article plaisant, plein de couleurs, de brumisateur, de jolis noms, de jolies photos….
    J’adore le fromager. 40 m. De haut. Du vertige, comme l’article.
    Merci Carole.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 12 mars 2021
      Répondre

      Merci à toi Mercator pour enrichir l’article de tes adjectifs successifs, bonne balade imaginée et vertigineuse alors !
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *