Trinité - eau

Eau : arrosage et petits astuces !

Histoire d’eau en Martinique

Ressource fragile, l’eau affiche des inégalités sur le territoire, en répartition annuelle (sécheresse du Carême) mais aussi géographique (1200 mm au Sud en moyenne contre 4 800 mm au Nord).

cascade Morestion - eau en Martinique

Une des particularités sur le territoire est aussi la répartition de consommation : 80 % pour les usages domestiques, 16 % pour l’agriculture et 4 % pour l’industrie. Alors qu’elle est totalement inverse au niveau mondial !

Passage gue

eau cascade - familyevasion20 captages sont sur des rivières, 4 par forages et 12 en sources. Trois cours d’eau, la Capot, la Lézarde et la Rivière blanche assurent 70 % des prélèvements.

En mai 2019, une des plus importantes sécheresses depuis 1947, a imposé la mise en service de 3 nouveaux forages dans des nappes souterraines.

D’où une gestion durable de la ressource en Martinique devient indispensable.

De là, des astuces pour arroser !

Eau, élément vital de nos plantes

Anthurium - eau et arrosage

L’eau indispensable pour nos plantes, aux innombrables bienfaits.

Alpinea - reconfinonsBeaucoup de ressources répertoriées se complètent et touchent même le secteur thérapeutique avec la phytothérapie.

Médicinales, décoratives, nutritives… elles apportent un équilibre apaisant par leur couleur, leur goût, leur arôme…

Leurs fonctions sont donc multiples ! Elles se retrouvent dans notre assiette, nos armoires et notre eau de bain !

Ainsi les vertus des plantes sont indéniables mais savons-nous en prendre soin ? Très souvent je me suis posée la question sur la quantité, la qualité, la fréquence de l’eau à apporter à une plante…

Mais surtout la qualité de l’eau est-elle adéquate ?

Hibiscus

Quelle eau choisir ?

Eau limpide

L’ eau du robinet est la plus fréquemment utilisée mais répond -t-elle aux critères souhaités ? Elle peut être bue, donc inoffensive pour nos plantes ? Cela devrait être le cas.

Pourtant son traitement la rend pauvre en minéraux et enrichie en sels. De plus le chlore, et bien d’autres résidus chimiques altèrent sa qualité.

Ce n’est donc pas le meilleur choix pour les plantes, même si cette boisson convient à l’homme…

On s’assurera quelle soit bien translucide et inodore.

5 astuces pour (re)vitaliser l’eau

Fontaine Trinité - Eau

  • Ajouter du vinaigre ou quelques gouttes de citron en laissant reposer 6 heures
  • Déposer un bâton de binchotan dans les carafes (bâton de charbon issu du chêne Ubamegashi) : reminéralise l’eau par la libération (après 6 heures) du calcium, magnésium, potassium et fer.
  • Mettre le liquide (6 heures) dans une bouteille de couleur bleue (ou peinte ou emballée par un papier de cette couleur) pour la solarisation / au balcon de la fenêtre bien ensoleillé (la chance chez nous !)
  • Laisser décanter (au moins 12 heures) en prenant 2 contenants différents : un sur le bord de la fenêtre à la lumière du soleil et l’autre à la luminosité de la lune. Privilégier le verre plutôt que le plastique
  • Filtrer l’eau par des systèmes adaptés au robinet, au réfrigérateur ou dans une carafe fait légion depuis de nombreuses années.

pluviometrie MartiniquePour exemple, une eau contenant 50 mg/l de nitrates n’en contient plus que 0,35 mg/l après l’usage d’un produit permettant sa filtration.

Et cela protège la planète en diminuant l’utilisation de bouteilles en plastique.

 

 

Eau de pluie ?

Gouttiere

L’ eau de pluie n’est pas potable ; mais son utilisation est possible pour arroser même si elle est acide (PH< 7 à la différence de l’eau du robinet).

 

Recuperation eauEn réserve récupérée dans un bac (ou un pot à fleur) depuis une gouttière d’où sort une chaine par exemple.

Par contre, le bac doit toujours être recouvert pour éviter la reproduction des moustiques propices dans notre région.

 

L’ acidité de l’eau de pluie est expliquée par la tenue en dioxyde de carbone et en oxydes d’azotes.
Elle récolte également les nitrates émis par les activités agricoles et lors de son ruissellement dans les gouttières, elle se charge de microorganismes délétères à la santé.

Un arrêté du ministère d’ailleurs autorise l’ eau de pluie seulement pour un usage externe (chasse d’eau, lavage des sols et bien sûr arrosage de nos plantes !).

Alternatives à l’eau du robinet

  • Les eaux de cuisine avant la cuisson (lavage des légumes) ou après avoir cuit des aliments dans l’eau ou à la vapeur
  • Le reste du thé ou des infusions fertilise l’eau par les nutriments qu’ils contiennent (azote, l’acide phosphorique, potasse, manganèse) : à diluer puis à répartir sur plusieurs pots (surtout en début de croissance des plantes)

Eau du the

  • De même pour le vin rouge ! A diluer également avant l’arrosage… Mais qui laisse du vin dans son verre ?
  • Je n’insisterai pas sur l’apport de l’urine (riche en azote) que tous les agriculteurs connaissent.
  • Le purin engrais naturel qui contient eau et nutriments ou les micro-organismes efficaces ; ces derniers sont parfois déjà en place dans certains pots (efficace pour l’équilibre de l’écosystème).

Tester le paillage !

Le paillage (donc ne pas laisser le sol « à nu ») divise par 2 le besoin en arrosage ; quand on sait que l’eau douce ne représente que 3% de la terre, c’est un objectif louable !  Il faut pailler – au moins sur 5 cm de hauteur – pour permettre aux bulbes de percer cette couverture, et il faudra éclaircir pour les petites graines (pois, carottes…).

Noix de coco

PaillageAprès avoir limité l’évaporation, le paillage empêche aussi les « mauvaises herbes » de pousser. Il évite l’utilisation d’engrais.

Sous nos tropiques, le paillis de coco (ce n’est pas ce qui nous manque !) a un PH neutre avec une bonne capacité de rétention. Sa dégradation est lente, mais une fois décomposée, le paillis de coco fertilise le sol (fer, potassium, cuivre, zinc…). Il s’utilise pour les plantes potagères, les vivaces, les bulbes ou encore les arbustes.

Egalement penser au paillis de fèves de cacao broyées, ce qui ne manque pas dans le péyi !

Fiche pratique ARROSAGECurcuma

  • Plutôt le soir ou tôt le matin.
  • Abondamment les jeunes plants et les plantes à croissance rapide.
  • Le paillage permet de réduire l’arrosage à 1 ou 2 fois par semaine.
  • S’il ne pleut pas assez régulièrement, arroser « copieusement » tous les 7 jours, surtout pour les sols argileux
  • Enterrer un oya (jarre en terre cuite) jusqu’au col à quelques dizaines de centimètres des plantes. La capillarité permet d’abreuver les plantes en donnant aussi un milieu humide. C’est une technique qui existe depuis plus de 4000 ans !

Aller plus loin…

https://www.zananas-martinique.com:meteo:1-statistiques-meteo-martinique.html

Idées issues du site « saine abondance », un site qui propose en ligne un approfondissement pour les « amoureux de la terre ».

La nécessaire gestion durable de l’eau en Martinique, de Yvan Bertin

Mangrove - anse a l'ane

image_pdfimage_print
Article précédent Article suivant
    • Eleouet
    • 14 mai 2021
    Répondre

    Merci Caro pour toutes ces précieuses informations.
    Il y a tellement à apprendre !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 14 mai 2021
      Répondre

      Merci à toi pour ce retour !
      Nous avons tous à apprendre, t’inquiètes…
      Et moi la première ! 😉

    • Valérie
    • 14 mai 2021
    Répondre

    Article très instructif. La gestion des ressources naturelles de notre planète est une affaire de tout un chacun. Chaque geste compte car Sé grèn diri ka fè sak diri….

      • Yannick YO
      • 14 mai 2021
      Répondre

      Bonjour 👋 Carolle, article intéressant et instructif, nous sommes entourés d’eau… elle donne la Vie !

        • L'équipe de Family Evasion
        • 15 mai 2021
        Répondre

        Merci Yannick, et oui sans eau pas de Vie…

      • L'équipe de Family Evasion
      • 15 mai 2021
      Répondre

      Merci Valérie de nous rappeler aussi que les anciens savaient protéger cette nature… indispensable à notre épanouissement.

    • jacqueline
    • 14 mai 2021
    Répondre

    Merci pour les astuces pour revitaliser l’eau.
    Article très intéressant.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 15 mai 2021
      Répondre

      Bonjour Jacqueline, les astuces sont assez simples et je les mets en place dès que je peux…
      Merci pour ton intérêt !

    • Colette BEAUREGARD
    • 14 mai 2021
    Répondre

    Bonsoir à toute l’équipe

    Merci pour ces précieux conseils. Dorénavant, les restes de thé, de vin ne finiront pas dans l’évier.
    Merci aussi de nous rappeler aux bons souvenirs de nos grands parents surtout en période de carême, je veux parler du paillage.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 15 mai 2021
      Répondre

      Bonsoir Colette, et oui le paillage est bien connu de nos Anciens et d’ailleurs la plupart des astuces également… A part le Binchotan que je développerai plus tard. Futur article ?
      A bientôt !

    • C Karine
    • 14 mai 2021
    Répondre

    Bonjour Carolle article très enrichissant et instructif en nous rappelant comment l’eau est précieuse…

      • L'équipe de Family Evasion
      • 15 mai 2021
      Répondre

      Tant mieux Karine, si tu y trouves quelques inspirations et de nous rappeler que l’eau est surnommée l’or bleu, tellement elle est précieuse !

    • Adenet
    • 15 mai 2021
    Répondre

    Bonjour Carolle,
    Très intéressant et très adapté à la période.
    Peux-tu m’en dire plus concernant la chaîne dans la gouttière : quel est l’intérêt ?

      • L'équipe de Family Evasion
      • 15 mai 2021
      Répondre

      Bonjour Clara,
      Le premier intérêt est l’esthétisme à mes yeux… je préfère une chaîne avec des maillons qui donnent un mouvement à la descente de l’eau qu’un tuyau en plastique ; mais également si tu mets une plante dessous elle en récolte la diffusion par gouttelettes et est ainsi alimentée sur l’ensemble de son envergure… lui donnant souvent une belle circonférence alors.

        • Adenet
        • 15 mai 2021
        Répondre

        Super et merci
        J’ai justement un espace sous une gouttière à aménager

          • L'équipe de Family Evasion
          • 15 mai 2021
          Répondre

          Tip top… comme dirait quelqu’un que je connais ! 😉

        • Ta petite sœur
        • 15 mai 2021
        Répondre

        Coucou petite sœur, toujours à nous faire prendre conscience et par la même, à nous responsabiliser. Des choses simples que nous ignorons ou pas, mais auxquelles nous trouvons mille excuses quand nous les mettons pas en pratique. Quel dommage 🤔😥
        Merci pour ces piqûres de rappel 😘

          • L'équipe de Family Evasion
          • 15 mai 2021
          Répondre

          Merci Tit’ Seu, pour ce post ! 😉
          Toujours à nous encourager et à apprécier nos articles… un soutien sans commune mesure ; à bientôt pour une prochaine rando ?

    • Sandrine
    • 17 mai 2021
    Répondre

    Coucou Carole super 👍 !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 17 mai 2021
      Répondre

      Merci Sand, une jolie bouteille prise en photo non ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *