Voyager Cotopaxi familyevasion

Voyager c’est bon pour la santé ! Parole de « Psy » !

Familyevasion s’est rapproché d’une psychologue pour comprendre les vertus de voyager : est-il si bienfaiteur de « préparer sa valise » et pourquoi ? Il est vrai que mère et fille, initiatrices de ce blog, nous sommes « fans » des voyages, mais pourquoi cet engouement « à partir » ?

Claudia nous répond en tant que spécialiste des méninges !

Pourquoi voyager ?

Lorsqu’on voyage, on ne pense pas aux bénéfices que cela procure. Pourtant les avantages sont non négligeables sur notre façon de vivre et pour notre devenir en tant que personne.

 

Le voyage rend heureux: il a cette manière de vous façonner à son image et de vous montrer que le bonheur est inhérent au sens que vous donnez à votre existence.

Tellement de lieux à découvrir, de cultures à embrasser, de personnes à rencontrer.

Le monde est alors un livre sans fin que l’on feuillette à chaque voyage.

Voyager c’est ….

  • Vivre des expériences nouvelles

Souvent enlisés dans notre routine, voyager nous permet de sortir de ce quotidien pour faire face à de nouvelles situations.

voyager pirogue familyevasion

Parfois stressantes (prendre l’avion, attente dans les aéroports, s’adapter à la langue…), ces situations vont nous mettre face à nous-mêmes et donc à nos limites.

Parfois à prendre des risques, on se surprend à changer notre façon de penser. Ainsi notre « connexion cérébrale » sollicitée par un sens d’adaptation indispensable nous façonne.

  • Se découvrir soi même

Voyager ouvre l’esprit, car “rien n’est figé”… “rien n’est vrai”… tout dépend du point de vue de la culture de l’autre.

Le voyage permet de se ressourcer… et de partir à la rencontre des merveilles du monde, sur les traces de l’Homme. En gérant des situations nouvelles, nous sommes confrontés à nos capacités qui se développent par l’occasion.

Nous expérimentons aussi notre quotidien d’une autre façon (repas, sommeil, repos…), d’où un rythme biologique modifié ! avec un aspect bienfaiteur pour l’organisme.

voyager moine bouddhiste familyevasion

  • S’ouvrir aux autres

Lors d’un voyage, nous rencontrons des personnes avec des modes de pensées et modes de vies différents.

Le cerveau est alors en effervescence pour répondre à la différence du vécu et ouvre des connexions synaptiques ! mot bien compliqué pour dire que cela ouvre les canaux de mémorisation par exemple…

Le voyage : l’instant Présent

Voyager modifie notre champ « visuel » : les barrières se dissipent, on devient paradoxalement plus social, on franchit les obstacles…

Autour d’un repas ou d’une activité, l’instant présent est ressenti plus intensément car notre instinct nous pousse à vouloir profiter et exploiter le voyage au maximum.

Voyager La Perle Sainte-Rose familyevasion

Nous expliquons ce phénomène par le fait qu’en vacances nous sommes heureux d’y être donc plus attirant pour les gens qui nous observent : on dégage tout simplement une « aura de bonheur ».

Créer des souvenirs

Lorsque nous sommes confrontés à des difficultés dans notre vie quotidienne, nous pourrons nous remémorez ces précieux souvenirs, ils nous aideront à aller de l’avant.

Nous pourrons également nous appuyer sur ces souvenirs pour en créer d’autres.

Car après un voyage, on a qu’une envie… celle de repartir ! Pour vivre encore plus d’expériences, découvrir plus de nouvelles choses et en apprendre toujours plus sur le monde et sur nous-même.

Voyager…. nous permet d’apprécier davantage le lieu où l’on vit

Voyager sainte - rose familyevasion

Confronter sa façon de vivre, son pays et sa culture à d’autres modes de vie permet de relativiser les choses et de devenir plus tolérant, plus empathique.

 

Quand on se plaint de ne pas pouvoir acheter le “dernier” téléphone, on relativise en se disant que d’autres populations vivent modestement mais sont infiniment plus heureuses.

Vous allez découvrir ce qui compte vraiment et réajuster votre vision et vos réels besoins.

Enfin, nous réalisons à quel point la vie est belle !

Lorsque nous avons l’opportunité de voyager à travers le monde entier, chaque jour nous rend plus reconnaissant de l’existence quotidienne vécue, des personnes rencontrées et des moments partagés.

Les voyages sont pour la plupart d’entre nous une occasion de réaliser nos rêves.

En société, nous vivons dans notre zone de confort (que la routine apporte bien souvent…) et s’ouvrir au monde par le voyage, c’est prendre le risque de changer et de ‘vivre différemment’.

voyager femmes champ Vietnam familyevasion

Préférons vivre des “je suis content de l’avoir fait” plutôt que “si seulement j’avais…”.

Texte de Claudia Leuly-Joncart (psychologue clinicienne)

Article précédent Article suivant
  1. Pingback: Alimentation et voyage : prévenir vaut mieux que guérir ! - Family Evasion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *