Victoria et l’île de Vancouver : embarquez !

A Victoria, repères de l’île de Vancouver

The Empress

Nommée ainsi du nom de la reine Victoria, la ville se situe au sud de l’île (460 km sur 80 km de large). Ambiance british pour ses 80 000 habitants (sur 750 000 îliens) qui s’arrêtent pour le « affernoon tea time » à l’hôtel « the Empress » ou autres cottages favoris.

Monuments aux morts

 

Commémorations historiques multiples entre le Parlement provincial (construit en 1890), des photos exposées sur le halage relatant les premières constructions des britanniques (seulement en 1843 !) et les statues évocatrices de la Navy jalonnant les placettes.

Navy

Activités aux alentours de Victoria

Queue baleine

Sortie en mer pour approcher des baleines avec la sensation d’un instant magique… même si la photo idéale ne se fera pas ce jour-là !

Dos baleine

Jardin Butchart GardenD’inspiration victorienne le « Butchart Garden » propose 22 hectares d’espaces verts et colorés ! Pas d’émerveillement majeur, mais peut-être devenons–nous des habituées ? En effet, il est décrit comme un des plus beaux au monde…

Fischerman’s Warf de Victoria

Ballade de 30 min le long de la côte depuis la marina du centre-ville. Petites maisons flottantes, charmantes et multi-colorées, offrant un style de vie proche des pêcheurs.

Fisherman's Warf

Lieu grouillant autour des restaurations de produits frais, des taxi-boats transportant sans cesse les promeneurs depuis l’arrière-port de Victoria.

Fish and Chips

 

Les « Fisch and Chips » sont très prisés par les locaux qui n’hésitent pas à faire la queue… comble pour un poisson !

Musée royal de la Colombie-Britannique : remarquable !

Masque amérindien

– Fondé en 1886, il comprend 3 galeries permanentes : histoire naturelle, histoire moderne et histoire des Premières Nations (autre nom des Indiens, connotation péjorative ou encore Amérindiens).

Totem Musee de Victoria– Sur le million de personnes qui se déclarent « autochtones canadiens », 64 % font partie des Premières nations (dont 4 % sur l’île de Vancouver). Les autres autochtones sont les Inuits et les Métis.

– Beaucoup d’oeuvres en argile, de grands totems, de masques travaillés… un mode de vie abordé, des films ou cartographies pour ce peuple proche de la Nature. Partage linguistique et des coutumes, la visite est captivante et à faire sans hésiter !

Pipes amérindiennes

Séjour de plusieurs jours sur l’ile de Vancouver ?

Morse

– Ne pas hésiter à quitter Victoria pour explorer une nature plus grandiose !

Queue

En voiture, à 320 km, se trouve la petite ville balnéaire de Tofino ; idéal pour se ressourcer entre ballades en front de mer ou forêt humide (Rain forest), sortie bateau à la découverte de la faune marine.Port de Tofino Victoria

 

Lors de notre sortie kayak, un ami « Willy » a même joué avec mon canoë ! Pas très rassurée, que j’étais… à la différence de Maëlle !

Maelle canoe Tofino

L’autre ville d’Ucluelet, et le Pacific Rim National park offre des opportunités pour observer la vie maritime et terrestre sauvage… Longue plage et cours sentiers, où l’on croise des biches.

Coast Trail

 

Le East Sooke Park (nombreuses randonnées dont le coast trail de 10,5 km aller) donne des spectacles naturels pittoresques.

 

 

Alors que des phoques traversent le détroit de Juan de Fuca pour notre plus grand plaisir !

Willy

FICHE PRATIQUE / VICTORIA

Depuis Vancouver vers Victoria

  • Metro : Ligne Canada line jusqu’à la station Bridge Port
  • Station Bridge Port : Bus 620 (Bay n°12) pour le traversier
  • Traversée en ferry (depuis Tsawwassentoutes les heures (17,20 $ en 2018) : trajet 1h30 jusqu’à l’ile de Vancouver (Schwartz Bay), puis prendre le bus 70, 71 ou 72 pour le downtown de Victoria (attention seulement liquidité acceptée / 2,5 $ / 35′ de trajet)
Visitor Centor : au coin de l’hôtel The Empress, une équipe professionnelle pour répondre au besoin de chacun.
Dailypass : (5 $ / pers ou 4,5 au Visitor Center) à prendre sans hésiter, le prix d’un trajet unique étant plus élevé !
Butchart Garden : 20 km du centre-ville – bus public n° 75 /dailypass– 1 heure de trajet – 33 $ l’entrée du parc ; des tour-opérateurs proposent cette sortie pour 60 $ ! Par ses propres moyens (sans changement de bus et une conductrice au taquet pour nous renseigner… et nous faire rire !), on comptabilise 38 $… soient 22 $ de moins/pers !

Louer une voitureAvoir une carte de crédit (et non de débit uniquement) avec le permis national suffit. Conduite à droite 😉 !

Logement : pour ceux qui acceptent le principe des auberges de jeunesse, l’Ocean Island Inn est très bien (petit déjeuner et diner compris dans le tarif) ; chambres individuelles proposées pour les personnes, comme moi, fuyant les dortoirs ! Même si les “bouchons d’oreille” sont offerts !

 

Article précédent Article suivant
    • Didier
    • 4 octobre 2018
    Répondre

    L’envie d’espace et de nature semble ici satisfaite…on en redemande.😉

      • L'équipe de Family Evasion
      • 4 octobre 2018
      Répondre

      La Nature en effet est au 1er plan pour ceux qui s’aventurent en dehors des villes… Forêt, océan regorge de la “wildlife” à préserver par tous les moyens humains.

    • LOUIS
    • 8 octobre 2018
    Répondre

    C’est un autre univers. Des décors différents. Je ressens dans ces photos une sensation de calme et d’apaisement.
    Vraiment agréable.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 8 octobre 2018
      Répondre

      merci pour ce commentaire Jacqueline ! La nature est grandiose et préservée… encore longtemps j’espère. A bientôt !

    • Leuly Joncart
    • 8 octobre 2018
    Répondre

    Une chanson en tête, quand je regarde les photos, je suis seule au monde……
    Magnifique …..Que de bonheur, merci pour le partage

      • L'équipe de Family Evasion
      • 8 octobre 2018
      Répondre

      Merci à toi, Clo ! Pour ce retour et cette chanson ! Et je te réponds… “parce qu’on vient de loin…” 😉
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *