Vancouver

Vancouver : 5 jours en Colombie-Britanique !

Petit mémo sur Vancouver

La cité portuaire de Vancouver (631 000 hab), anglophone mais surtout cosmopolite, avec 52 % de la population  qui ont une autre langue que l’anglais !Ville portuaire Vancouver

Building VancouverC’est la municipalité canadienne la plus densément peuplée de l’Amérique du Nord avec 5 493 hab au km2, se situant après New-York !

Pourtant agréable, la ville ne semble pas « surbookée » comme nombre de métropoles…

Le port, les montagnes l’entourant, les parcs de verdure y contribuent sans doute. D’ailleurs l’Economist Intelligence Unit l’a classée parmi les 10 villes les plus agréables à vivre.

Bon vivre a Vancouver

Poumon vert du Parc de Stanley

Parc Stanley Velo Le parc se parcourt facilement à vélo sur le seawall, corniche de 9 km. 2,5 millions de visiteurs par an arpentent les 200 km de chemin sillonnant le parc dessiné par des arbres de plus de 70 m de haut !

Vue imprenable sur les quartiers de Vancouver, la ballade à vélo (18 $ les 2 heures) est un excellent moyen pour apprécier l’ambiance décalée de la ville. Des arrêts à notre convenance, nous a permis d’admirer les totems représentatifs des cultures des premières nations.

Totem Parc Stanley

Pont Lions Gate Bridge Vancouver

Puis l’imposant pont suspendu de Lions Gate Bridge enjambant le bras de mer « English Bay ». Des lagons abritent de nombreuses espèces d’oiseaux, alors que les plus téméraires des promeneurs se baignent à la « second beach ».

Un copain ou (copine !) par 2 fois nous a salué de sa frimousse moustachue : un phoque !

Grandville Island, sur l’île de False Creek

Pour la petite histoire, Grandville est l’ancien nom de Vancouver qui fut renommé en 1886.

Grandville Island

Ainsi on rejoint un quartier animé par des galeries d’art (dont l’Ukama Galery regroupant de remarquables œuvres du Canada et du Zimbabwe), des artistes ou chanteurs dans les rues l’été, un grand marché de maraîchers où il est impératif de gouter aux produits locaux !

Maraicher Grandville Island

Gastown, 1er centre–ville historique de Vancouver

Gassy Jack

Du nom de Gassy Jack (sa statue l’atteste !), marin qui ouvrit le 1er bar du quartier, attirant ainsi rapidement les autres commerçants. Ambiance chaleureuse dans ce site historique depuis 1971, des bars restaurants permettront un arrêt pour les gourmands.

L’horloge à vapeur, la galerie des Inuit, l’ancienne gare du chemin de fer de Waterfront nous surprennent lors d’une ballade instructive entre les petits immeubles restaurés en brique rouge, autrefois entrepôts.

horloge a vapeur

 

Une galerie “Coastal peuples” mérite une visite : de superbes masques de cérémonies d’origine aborigène, des pagaies incrustées de cristaux, des pierres polies en forme d’animaux, des totems… Remarquables ! Les prix aussi, inabordables pour nous… mais l’oeil est ravi !

Réelle identité d’un quartier qui se différencie des buildings voisins !

Grouse Montain, lieu des J.O. !

En hiver la neige et ses pistes de ski… en octobre, la poudreuse était remplacée par un parterre de feuilles orangées automnales. D’une hauteur de 1280 m, deux parcours sont à choisir au pied de la montagne. Le BCMC trail (plus aisé) et Grouse Grind Trail (connu pour sa difficulté). 830 m de dénivelé en steps successives… hard comme on était prévenues ! Etre sportif(ve) s’impose.

Grouse Mountain VancouverPar contre, peu de réjouissances pour le photographe… sous-bois sans vue dégagée et un panorama qui se découvre seulement à la station de restauration. Ensuite poursuivre la montée jusqu’à l’éolienne !

Nous sommes redescendues par le BCMC, 2 heures, à éviter les racines et troncs… bien suivre les indications éparses, car se perdre est bien vite arrivé… croyez-nous ! Mais cela a été pour moi le point positif de la ballade, une rando en pleine nature sans la main de l’homme trop visible (pas de marche, pas de bitume…).

Rues de Vancouver

Art Gallery Vancouver

Bibliothèque VancouverApprécier une ambiance se réalise en parcourant à pied les différents quartiers… Beaucoup de films sont tournés dans la ville (surnommé Hollywood North) et régulièrement des espaces, des rues… sont peuplés de machinistes, de gardiens et d’acteurs ! On a croisé MOMOA Jason, sur son vélo… Maëlle a failli tomber à la renverse en tombant nez à nez avec son acteur préféré !

Un bâtiment de bibliothèque original, un musée d’Art Galery sans attraction majeure (même si Andy Warhol captive certaine !), un quartier de junkies à Downton Eastside qui fait malheureusement comprendre le ravage de la drogue et un quartier Chinatown qui reste à découvrir, car l’heure tardive ne nous a pas encouragé.

Aussi un musée anthropologique un peu éloigné du centre-ville que l’on espère connaitre pendant nos deux jours après la visite de Victoria, l’île de Vancouver. En route, départ ce matin !

Pont depuis grandville island

FICHE PRATIQUE VANCOUVER

  • Air Canada depuis Montréal : 5 heures de vol (1h de décalage horaire)
  • Centre-ville : Visitor Center (office du tourisme) à Canada place avec ses 5 célèbres voiles blanches, qui accueillent les croisiéristes du monde entier.
  • Dailypass : prendre le ticket (10,25 $ en 2018) pour les différents moyens de transport de la ville (bus, métro, seabus). Rapidement avantageux !
  • Parc de Stanley à l’ouest du centre-ville facile d’accès à pied depuis la Canada Place, en longeant le coal Harbour. 3ème plus grand parc urbain d’Amérique du Nord (400 hectares) !
  • Grandville Island : prendre le bus 50 à la station centrale Waterfront (20 minutes)
  • Grouse Montain : le Visitor Center permet de réserver un billet all inclusive avec le téléphérique (58 $ en 2018) ; ou prendre le seabus (au Waterfront) pour le Lonsdale quay Market, puis le bus 236 (40 min de trajet). Puis ascensionnez à pied : notre choix !
  • Logement : évitez le quartier Dowtown Eastside (près de Chinatown) où junkies sont malheureusement en attente de leur dose; pauvreté maximale pour un endroit réputé le plus misérable du Canada.

 

Article précédent Article suivant
    • Laurie Marin
    • 27 septembre 2018
    Répondre

    Ouah quel sublime article. Encore une fois tu me fais voyager à travers tes articles.
    Bravo

      • L'équipe de Family Evasion
      • 27 septembre 2018
      Répondre

      Merci Laurie ! On t attend pour le ferry de Victoria ?
      Et bientôt pour toi, un nouveau départ aussi… que tu nous raconteras !

        • Laurie Marin
        • 27 septembre 2018
        Répondre

        Oui avec plaisirs une correspondance outre Atlantique !

    • Jacqueline
    • 27 septembre 2018
    Répondre

    Moi aussi je suis encore subjuguée. Ça me permet de voyager et de rêver. Merci encore. 😍

      • L'équipe de Family Evasion
      • 27 septembre 2018
      Répondre

      Hey plaisir de te lire ! A bientôt pour Victoria alors !

    • Béatrice
    • 28 septembre 2018
    Répondre

    Merci pour le voyage! C’est une destination que nous envisageons..tu nous as déjà fourni la fiche pratique 😀irez vous en Alaska? Grosses bises à vous. Mes amitiés à Maelle

      • L'équipe de Family Evasion
      • 28 septembre 2018
      Répondre

      Non pour l’Alaska ! Mais nous sommes à Victoria, l’île de Vancouver avec un prochain article à venir. De là, Maëlle ira en Nouvelle-Zélande et moi à Montréal… L’ Alaska une prochaine fois ?? Après votre voyage…! lol.

  1. Pingback: A la découverte des Rocheuses Canadiennes ! - Family Evasion

    • Leuly Joncart
    • 8 octobre 2018
    Répondre

    Bon binnnnn, je connais ma nouvelle destination

      • L'équipe de Family Evasion
      • 8 octobre 2018
      Répondre

      Binnn… je voulais pas t’influencer, mais y pensais fortement… lol (les enfants vont adorer…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *