Visualisation sophrologie

Sophrologie et avion : exercez-vous !

Sophrologie et avion 

Voyage ne rime pas toujours avec détente… surtout lorsqu’il s’agit de prendre l’avion !

Etes-vous serein quand vous prenez l’avion ? Non ? Alors cet article va vous intéresser, en découvrant ce que la sophrologie peut apporter.

Peur de prendre l’avion 

La phobie de l’avion peut être différente pour chacun d’entre nous : peur du crash, peur du vide, l’agoraphobie, la claustrophobie… Pour rassurer (un peu ?), on peut parler chiffres « les risques de mourir d’un accident de voiture sont 30 fois supérieurs à ceux du bus, 45 fois à ceux du train et 90 fois à ceux de l’avion ». Mais cela ne change pas grand-chose…

Il y a aussi le site Airsafe qui retrace les statistiques des compagnies.

Mais… malgré toutes ces informations « Un passager sur quatre ressent des angoisses importantes à l’idée de prendre l’avion ».

Donc « Mesdames et Messieurs, ces peurs et craintes qui vous envahissent dès le franchissement de la porte de l’appareil sont normales ».

Voler dans les airs pour l’homme n’est pas naturel. On ne maitrise pas les commandes à part bien sûr… le pilote et encore… 😉

Lâcher prise… mais comment ?Siege Zen sophrologie

Il est donc nécessaire de lâcher prise, de ne plus être dans le contrôle.

Un retard de vol ou encore la perte de vos bagages, « ne vous appartient pas », apprenez à accepter certains aléas du voyage qui ne dépendent pas de vous et aussi avoir de la bienveillance envers autrui. Cela enlèvera des tensions bien inutiles.

L’inquiétude de se demander, qui sera notre voisin, arrive fréquemment d‘autant plus si vous souffrez d‘agoraphobie.
 La proximité avec un inconnu peut déranger pour diverses raisons : on aime avoir son espace de sécurité… le métabolisme de notre voisin peut incommoder (ronflement, transpiration), ressentir un mal de l‘air… l’envie de calme).

Pour toutes ces raisons, il est important de prendre ou reprendre confiance en soi pour que tous ces désagréments ne vous atteignent plus.

Lors de long courrier il est nécessaire d’avoir de la patience également.

Et la sophrologie dans tout ça ?

Zenattitude sophrologieLa sophrologie va pouvoir vous aider à surmonter votre peur de l’avion grâce à des exercices très simples de respirations et de visualisations faits en amont, l‘idéal 2 mois avant votre vol.

En effet il suffit de se détendre, de fermer les yeux et de se concentrer quelques instants sur sa propre respiration en faisant de longues inspirations et expirations légères pour ressentir déjà une décontraction, un rythme cardiaque ralentir.

Aussi les exercices de visualisations permettent d’appréhender au mieux votre vol. Vous allez pouvoir imaginer votre futur voyage dans un état de détente en vous laissant guider par votre sophrologue. Une visualisation créatrice permet dans un contexte spécifique, le comportement souhaité et un état d’esprit positif, ce qui est recherché pour un voyage réussi.

Ainsi votre cerveau pourra inverser les associations négatives liés à l’avion.

Il est nécessaire de pratiquer plusieurs séances pour ressentir un véritable résultat. Car plus vous vous entrainerez à visualiser votre vol en toute sérénité, plus cela sera familier et vous ne ressentirez plus aucune angoisse à l’idée de prendre l’avion et qui sait … devenir peut-être pilote d’avion ou hôtesse de l’air … ?

Texte de Laurie.

 

Familyevasion vous conseille également l’article voyage “au-dessus des nuages”.

 

Article précédent Article suivant
  1. Répondre

    J’ai peur en avion et j’ai essayé des exercices de respiration et relaxation. Si cela n’enlève pas la peur, en tout cas cela permet de se maitriser.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 30 mai 2018
      Répondre

      Oui!C’est vrai… !
      La concentration sur la respiration aide… discuter avec le voisin(e) détourne la préoccupation, mais aussi comprendre que l’avion repose sur l’air comme un “bateau sur l’eau” ! tout cela associé à la sophrologie… dans l’idée de voyager au bout du monde !
      Merci !

      • laurie
      • 30 mai 2018
      Répondre

      En effet la respiration est vraiment un outil indispensable sur la maîtrise de ses propres émotions.
      Au delà de la gestion de ses peurs il me parait nécessaire aussi de faire une recherche sur soi, l’origine de ces peurs, cela peut permettre un réel travail qui vous aidera certainement à être plus à l’aise en avion.
      Excellente continuation à vous.
      Belle Journée.
      Laurie Marin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *