LISBONNE ou la ville blanche

Si Lisbonne était un fruit, je dirai qu’il est suave avec une note acidulée. Si Lisbonne était un arbre, je dirai qu’il est panaché avec diverses couleurs automnales. Si Lisbonne était une chanson, je dirai qu’elle est intemporelle avec des sons langoureux.

Mais Lisbonne est une ville à part… dont les couleurs chatoyantes de ses rues content sa riche Histoire d’Antan et d’aujourd’hui. Alors, lisboètes que chantez-vous ?

Monastere Hieronymites
« 1 de 10 »

 

 

Article précédent Article suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *