Inscrire dans l'humanite C. Mert

Christophe Mert, « je suis, donc nous sommes »

An-Nou, totem du peintre et sculpteur

Artiste pilotin, Christophe Mert ne se définit pas comme tel puisque seul, le cheminement pourra concrétiser cette définition qu’est l’artiste. Boulimique de la création, il n’a cessé de répondre à maintes questions tout au long d’une quête intérieure. A base d’une communication « codée » depuis l’enfance…

Marcaraimon C. Mert

De là, la naissance de « Marcaraïmon » en 2004, qui symbolise ce mouvement depuis la Martinique, vers la Caraïbe puis le Monde.

De « Soi vers les autres », selon une trajectoire centrifuge.

Cette force exponentielle diffusera le « An-Nou » dans l’idée de construire le monde et son regard à partir de ce que nous sommes.

Matériaux pour les ouvragesSerie 2017 C. Mert

Oeuvres de C. MertLaissés à l’imagination, les matériaux sont souvent à la croisée du chemin. Ainsi après l’ouragan « Dean », nombres de panneaux publicitaires jonchaient le sol… et ont inspiré le peintre « intuitif et spontané ». Une série de tableaux a ainsi été créée.

Les visages peints interrogateurs adoucissent le papier déchiré de façon aléatoire… Ils questionnent alors sur ce matraquage incitateur à la surconsommation.

Mais aussi produits de la déchèterie, livrés par la nature ou créés par la main de l’homme, les éléments seront récupérés et juxtaposés en symbolisant aussi la différence de chacun : le « Avancer ensemble » est alors cette réponse d’espoir au-delà des mots.

Arkansyel C. Mert

Oeuvre de C. Mert

Fragilité d’une gestation, comme « une vie dans la vie », mais force de décision et donc de construction.

Filiation d’une mémoire multiculturelle, riche et identitaire, qui se tisse et se renforce selon « l’arkansyel ».

Equilibre entre le feu et l’eau, symbole d’une synergie naturelle et vitale. Respect alors d’éléments opposés

Influence amérindienne

Sur ce site de l’Anse Figuier, lieu de la galerie de C. Mert, des archéologues ont trouvé nombre de poteries que l’artiste a pu contempler avec grand intérêt. De là, une recherche pour approcher les symboles amérindiens mimant souvent les animaux (comme la patte du crapaud) pour cette culture animiste. Tessons, pigments de peintures, vases… mais aussi formes ont inspiré l’écriture symbolique du plasticien sur certaines toiles ou gravures.

Statuettes C. Mert

Aussi l’idée de rassemblement – incarnée par le peuple des Caraïbes noirs (ou Garifunas, vivant aujourd’hui à Bélize) – n’est pas étrangère à la force des œuvres. Pour exemple, ces figurines métallisées se donnant la main…

Massai

Comme ces sentinelles, du peuple Massaï, associées aux totems des Indiens, les oeuvres – émargeant à la diversité des origines – cernent une ligne directive vers l’Avenir.

Tel un « radeau de fourmis », qui échappe à la noyade grâce à sa solidarité collective, l’Humanité s’inscrit alors dans la différence de chaque être par l’union à « Soi vers l’autre ».

L’identité de l’artiste passe par la période de l’esclavageOeuvre C. Mert

Humanite C. MertQu’il s’agisse d’un visage négroïde, yeux fermés sur la mémoire, ou de personnages actuels, l’idée du travail artistique est d’« inscrire la Martinique dans l’Histoire de l’Humanité »

Fort et fier de la révolte de ses ancêtres, Christophe admire ce peuple de « Neg marron » qui s’est battu dès le début du commerce triangulaire pour conduire à la liberté.

Une réflexion profonde enrichit son travail.

Quel positionnement de chaque personne pour obtenir le résultat des hommes et des femmes que nous sommes aujourd’hui ? Evolution sociale et émancipation déterminante, symbolisées par le mouvement du « Marcaraïmon », aussi force du Présent pour l’Avenir 

Mr Mert

Texte validé par Christophe Mert.

Remerciements à Mme Beuze Marie-Françoise, à l’origine de cette belle rencontre.

image_pdfimage_print
Article précédent Article suivant
    • Didier
    • 18 décembre 2018
    Répondre

    Texte fort sur le focus de cet artiste engagé vers la voie de l’identitaire. Les superbes photos rehaussent le tout. Encore merci à notre photographe reporter!

      • L'équipe de Family Evasion
      • 19 décembre 2018
      Répondre

      Chemin d’un artiste en réflexion… plaisir d’une telle rencontre ! Merci pour le commentaire 😉

    • Nino Ange Marie
    • 19 décembre 2018
    Répondre

    Des articles bien traités comme je les aime
    Beau sujet, un artiste très talentueux

      • L'équipe de Family Evasion
      • 19 décembre 2018
      Répondre

      Merci pour ce retour des plus appréciés ! A bientôt !

    • Mika
    • 19 décembre 2018
    Répondre

    Super article !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 19 décembre 2018
      Répondre

      Bienvenue Mika !

    • Laurie Marin
    • 20 décembre 2018
    Répondre

    Un article plein de poésie autant par les chefs d oeuvre de Mr mert que par l article lui même!
    Merci pour cette belle découverte

      • L'équipe de Family Evasion
      • 20 décembre 2018
      Répondre

      Sincères remerciements pour ces encouragements Laurie ! La poésie en effet se lit ailleurs que sur les mots… bien à toi.

    • Michelle
    • 20 décembre 2018
    Répondre

    Très belle présentation de cet artiste que je ne connaissais pas. Merci.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 20 décembre 2018
      Répondre

      Super pour cette découverte alors !

    • Françoise
    • 20 décembre 2018
    Répondre

    Félicitations pour votre blog et bonne continuation !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 20 décembre 2018
      Répondre

      Merci ! bonne route à vous aussi !

    • Mercator
    • 22 décembre 2018
    Répondre

    Coucou Carole. Super article. L’artiste est super intéressant au niveau des couleurs et des sentiments.
    J’aime l’aspect couleur et visage qui adoucit la réalité de la vie. J’aime aussi son approche… Le recyclage. La surconsommation et la question de l’homme dans tout cela, sa façon d’aborder ses œuvres correspond à nos existences.
    Penses tu que je puisse le contacter pour mes élèves ?

      • L'équipe de Family Evasion
      • 22 décembre 2018
      Répondre

      Je lui demande mais c’est un artiste engagé et ouvert… travaillant régulièrement avec des élèves et professeurs. A bientôt

  1. Pingback: Sable noir transformé en œuvre d’art ! - Family Evasion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *