Binilagune - chiller

Chiller aux abords d’Abidjan… !

Chiller ou comment se poser près d’Abidjan ?

bateaux Assinie

Chiller ? anglicisme dans l’air du temps… signifie « se détendre » en mode « chat et canapé ». Quand on voyage, ni l’un ni l’autre n’est à portée de main mais quelle que soit l’idée de découvrir, les petits coins tranquilles sont toujours recherchés.

Pirogue binilagune

Aussi les récréations abidjanaises sont nombreuses et éparses, pour celui qui s’y arrête. Et penser les résumer dans ce petit chapitre serait « avec des si, on mettrait Paris en bouteille… ».

Pare chocSauf que là, c’est Abidjan !

Mais on n’a pas résisté en ces périodes de fêtes, à vous partager les endroits « Où chiller » pas très loin d’Abidjan.

S’éloigner de la mégapole… loin de la nuisance sonore et des routes bitumées s’apparente à un havre de paix bien mérité !

Ainsi on vous raconte nos trois lieux fétiches ! Du plus près au plus éloigné…

Chiller

Farniente à Bini Lagune

poulet bouccane

Bini Lagune - chillerLe domaine de Bini (du nom du propriétaire) propose plusieurs activités au choix sur deux sites différents ; l’un en forêt mode randonnée (sur la route de Yamoussoukro), ou Bini Lagune (au bord de la lagune Aghien).

Pas de motorisation, juste des pirogues… croyez-moi cela fait un bien fou.

A moins de 10 km d’Abidjan (vers Bingerville), on a découvert le calme d’une base nautique, espace entre terre et eau. Sortie en pirogue sur la lagune, traversée pédestre du village Koffakoi et aire de jeu aménagée…

Aire de jeux binilagune

FoufouLe repas typique ivoirien auréole cette journée de succès. Les frites de manioc, la soupe du pêcheur, le foufou (banane plantain pilée), l’aloko (banane frites) … garnissent une assiette des plus friandes et bigarrées. Sans oublier le vin de palme ou un jus non alcoolisé (le Bandji) ou encore le koutoukou, apéritif liquoreux.

Le festin à 10 doigts permet de goûter les nombreuses spécialités du terroir.

Soupe pêcheur

Tout pour se ressourcer dans un endroit menacé par l’avancée d’un bras urbain gigantesque et tentaculaire de la capitale. Qui s’approche insidieusement.

Village Kaffakoi

 

 

Donc à visiter sans plus attendre… une escapade éco-touristique comme on les aime !

Binilagune - chiller

 L’île Boulay, un paradis lagunaire

Patience- Ile Boulay - chiller

Le havre dominical est pour beaucoup d’européens ou de riches locaux… sur l’île Boulay (20 km2), le temps de se ressourcer d’une semaine bien chargée.

Bateau Port

Cette île appartient à un chapelet d’îlots (au nombre de 13) situés dans la lagune d’Ebrié. Elle est rattachée à la commune de Youpougon et porte le nom de son ancien propriétaire.

Port d'Abidjan

Depuis Abidjan, la traversée à travers le port s’effectue en navette et dure une demi-heure. C’est l’occasion pour repérer les pirogues dessinées de pêcheurs mais aussi les plus grands cargos venus du monde entier. Ils alimentent les énormes chantiers de la baie du Plateau ou baie de Cocody en cours.

Cela libérera au mieux, espérons-le, le flux monstrueux de voitures qui défilent pendant cette période de Noël « parechoc à parechoc ».

Coconut Groove - chiller

Repas - chillerSur l’île, de pittoresques résidences mais aussi des complexes hôteliers (parfois pour milliardaires… rien que cela !) offrent une journée de rêves entre une farniente, des activités nautiques et des repas copieux que la gastronomie française a parfois revisité.

On s’évade ainsi d’Abidjan…

L’île Boulay étant une des curiosités abidjanaises en vogue pour certaines familles.

Assinie, la station balnéaire des abidjanais

Assinie-Mafia - chiller

Au Sud-est de la Côte d’Ivoire, à 100 km de la capitale, Assinie est une presqu’île d’une quinzaine de km entre océan et lagune où de luxueuses villas alternent avec de simples paillotes.

Paillotte

La station balnéaire réputée pour son sable fin est séparée du Ghana par une verdoyante frontière. Les navettes sillonnent la lagune et vous partagent les moindres recoins. Assinie-Mafia permet l’accès à La Passe, embouchure et fin de la lagune, endroit tout simplement paradisiaque.

Plage bateau Assinie

Cocktail - chillerLa population est cadencée au rythme de leur fructueuse pêche, qui alimente une clientèle des hôtels très huppés pour certains. On peut quand même sans trop débourser se loger et se restaurer dans les environs.

Les pieds dans le sable, le cocktail à la main… et vivre un séjour de rêves.

Coconut Groove - chiller

De toutes les façons, il faut savoir que voyager en Côte D’Ivoire devient rapidement onéreux car le mode routard existe peu… D’ailleurs les bronzés (film écrit par la troupe du Splendid, tourné en 1978) avaient élu domicile à proximité dans la commune d’Assouindé, village d’un club Med fermé en 2005.

Pinasse

La parodie des clubs de vacances était lancée… mais ne reste pas si loin d’une certaine vérité ! 

Assinie - Embouchure

Fiche pratique pour chiller aux environs d’ Abidjan

Foufou - chiller

PirogueDomaine de Bini: https://www.domainebini.org Prix : 15 000 CFA (environ 22 € par adulte)

Ile Boulay : départ de la zone 4 en navette (en face de Michelin) groupe CFAO, compter un minimum de 80 € (repas inclus) pour la journée au Coconut Grove : 07 07 07 0510 (bien sûr diverses adresses sont possibles selon les bourses de chacun).

Commune d’Assinie : moins d’une heure d’Abidjan, en voiture. Nombreux logements dont le Zion (chambre à 85 €) et possibilité d’y passer la journée (15 € le droit d’entrée). Pirogue pour Assinie-Mafia / lagune AR : 5 € (5 min de traversée).

La Passe - Assinie

image_pdfimage_print
Article précédent Article suivant
    • Harold
    • 4 janvier 2022
    Répondre

    Merci pour ces conseils pratiques… la conduite automobile est-elle aisée ?

      • L'équipe de Family Evasion
      • 4 janvier 2022
      Répondre

      Non Harold, pas du tout !!
      Nous avions un chauffeur pour nous conduire, ce que je conseille fortement ; beaucoup d’accidents et de collision, là où deux ou trois voies deviennent 4 ou 5 !! Et feux rouges, feux verts pas de différence, on passe ! Oups…

      • Teddy
      • 5 janvier 2022
      Répondre

      Cc Merci pour la visite guidée. Est-ce possible de me ramener stp 1 bouteille de koutoukou Carolle ? Nn je n’ai pas de penchant pour l’alcool

        • L'équipe de Family Evasion
        • 5 janvier 2022
        Répondre

        Ah mince teddy, je viens de rentrer !
        La prochaine fois, c’est assuré je t’en ramène une … et tu n’as pas à préciser pour le penchant lol ; de mon côté, j’ai tout goûté entre les jus et vin de palme… sans aucun regret !

      • Guebie Gnaly Eric
      • 5 janvier 2022
      Répondre

      Je dois avouer que j’ai été chanceux en tant qu’accompagnateur de faire partie de la plupart de ces aventures touristiques et de ces découvertes artistiques (le jeune Artiste Aristide Kouame et Mr Gensin le peintre martiniquais) ;
      Et je peux dire – sans me tromper – que je ressors enrichi de ces expériences là, par le travail de qualité de recherche de Carole, son professionnalisme et sa pertinence, big up également à Didier (“assistant” lool et mari de Carole pour sa gentillesse et sa sympathie) ; j’ai bcp appris à vos côtés et votre bref séjour m’a vraiment marqué vu le manque déjà.
      A très vite et prenez soin de vous.

      Eric le chauffeur et accompagnateur depuis Abidjan

        • L'équipe de Family Evasion
        • 5 janvier 2022
        Répondre

        Bonjour Eric,
        Plaisir de te lire…
        Tu nous as tout autant apporté !
        En partageant ton expérience et une grande connaissance du peyi (comme on écrit chez nous…) qui ont fortement orienté nos recherches.
        Tu as facilité nombre de rencontres toujours à disposition pour honorer l’histoire et le savoir qu’est ce grand pays d’Afrique, la Côte d’Ivoire.
        Belle route à toi et à ta famille.

    • Ta petite sœur
    • 4 janvier 2022
    Répondre

    Tu nous fais encore rêver, petite sœur. Merci pour cet agréable voyage 😘

      • L'équipe de Family Evasion
      • 4 janvier 2022
      Répondre

      Merci Petite Soeur, au top si tu voyages avec nous !

      • christiane
      • 7 janvier 2022
      Répondre

      Tres belle balade colorée et gourmande.
      Les precisions apportées dans ton article ne demandent qu’à prendre l’avion et se laisser vivre.
      Tout est dit pour que l’on s’y sente bien.
      Merci carolle

        • Familyevasion
        • 7 janvier 2022
        Répondre

        Merci à toi Christiane, un régal de te lire alors ! 😉

    • Monthieux
    • 4 janvier 2022
    Répondre

    Tous ces paysages donnent envie 😉 sauf les embouteillages 😨 merci pour ce petit voyage

      • L'équipe de Family Evasion
      • 4 janvier 2022
      Répondre

      Oui les embouteillages sont pénibles ! Ils vont durer minimum une année pour la construction de deux ponts… espérant améliorer le flux des voitures ; sinon chiller regorge d’idées comme tu le lis…
      A bientôt Maryse

    • Nadia
    • 4 janvier 2022
    Répondre

    Génial.
    J’aime trop ce genre d’aventures !

      • L'équipe de Family Evasion
      • 4 janvier 2022
      Répondre

      Merci Nadia, à bientôt pour les tiennes alors !

    • Stella
    • 4 janvier 2022
    Répondre

    Cc super 👍 ça donne envie !
    Gros bisous.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 4 janvier 2022
      Répondre

      Tip top Stella, c’est l’idée !

    • Aurélie
    • 4 janvier 2022
    Répondre

    🥰 waouuu trop pratique 👏
    Miam ça devait être bon les petites boulettes 👀

      • L'équipe de Family Evasion
      • 4 janvier 2022
      Répondre

      Tant mieux pour le côté pratique ; tout était bon Aurélie !

    • Pascale
    • 4 janvier 2022
    Répondre

    Ça a l’air bon et surtout gras😂

      • L'équipe de Family Evasion
      • 4 janvier 2022
      Répondre

      Non Pascale, pas plus que cela ; d’ailleurs l’aloko n’est ni plus ni moins que nos bananes plantains frites… donc plat traditionnel des Antilles que l’on connait bien !

    • Jacqueline
    • 4 janvier 2022
    Répondre

    “Chiller”, merci pour cette découverte.
    Le lieu a l’air intéressant ainsi que les plats.
    Merci pour l’article.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 4 janvier 2022
      Répondre

      Youpi, vrai les plats sont excellents !

    • Yoan
    • 4 janvier 2022
    Répondre

    Wouah 👍🏼 comment faire en sorte que les gens veuillent venir à Abidjan 😉👏🏼

      • L'équipe de Family Evasion
      • 4 janvier 2022
      Répondre

      Merci Yoan en grande partie parce que Solène et toi étiez nos guides !

    • Béa
    • 5 janvier 2022
    Répondre

    C’est une belle idée d’escapade 😊 … peut être un de ces jours 🤩 ?

      • L'équipe de Family Evasion
      • 6 janvier 2022
      Répondre

      Bien sûr Béa, une belle idée que de visiter la Côte d’Ivoire !

    • Chabine
    • 5 janvier 2022
    Répondre

    C’est une belle escapade Caro !
    J’adore tout ce que tu as écris !!
    J’y ai pas mal d’amis venus faire des études en France.
    Il y en a qui sont de Cocody, d’autres de Treichville ou de Bouaké.
    Je sais juste dire en Dioula un dialecte ivoirien Moussoba qui veut dire femme et kéba pour dire frère.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 5 janvier 2022
      Répondre

      C’est super Chabine ce retour ! Et tu en sais des choses dis donc… Je connais les quartiers et commune cités, très connus des ivoiriens ; Cocody le coin des ambassades et du cabinet de la première dame, Treichville la zone pour un très grand marché etBouaké le coin des tisserands… que de souvenirs tu dois avoir avec ces amitiés !

    • Mireille
    • 6 janvier 2022
    Répondre

    Coucou Carolle,
    Oh qu’est-ce que je t’envie dans cette belle évasion !
    Merci pour ce beau clin d’œil et profites-en bien.
    A bientôt.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 6 janvier 2022
      Répondre

      Merci pour ce retour Mireille, l’évasion… assurément ! 😉

    • adenet
    • 8 janvier 2022
    Répondre

    Très belles couleurs joliment agrémentées de mots. Bravo Carolle.

    Même s’il y a peu d’humains sur tes photos de ton escapade ivoirienne, quel plaisir de ne pas voir de masque anti-covid. J’ai presqu’oublié cette époque 🙁
    Qu’en est-il en Côte d’Ivoire?

      • L'équipe de Family Evasion
      • 9 janvier 2022
      Répondre

      Bonjour Clara,
      Je n’ai pas osé photographié de près les autochtones, ne souhaitant pas les déranger dans leurs gestes quotidiens… et labeurs souvent.
      Il y a une flambée de la Covid aux dernières nouvelles mais sans conséquence extrême… d’ailleurs on ne posait la question du “pourquoi” pendant notre séjour… peut être une immunisation croisée par d’autres infections…. comme le paludisme… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.