Saint-Pierre - histoires de clochers

Histoires de clochers… Histoires d’expressions !

Histoires de clochers à Pâques

Chapelle Fort-de-France - histoires de clochersEntre le Vendredi Saint et Pâques, les histoires de clochers sont silencieuses… on dit pour cela que les cloches pérégrinent jusqu’à Rome pour en revenir chargées de friandises !

Ainsi les enfants dans ce temps heureux de récolte courent à la découverte de leur trésor chocolaté.

Mais cette année 2020, « covidément votre », difficile de trouver des œufs sinon de les réaliser. Aussi nombreux ont mis « mains à la pâte »…

Pourquoi des œufs ?

Lamentin Eglise - histoires de clochersCette tradition, une des plus anciennes au monde, est bien antérieure au christianisme ; elle est fêtée de façon universelle sur l’ensemble des continents, le chocolat étant alors remplacé selon le contexte !

D’après le livre sacré des finlandais, c’est de l’œuf que naquit le monde… Le firmament étoilé, le soleil rayonnant, la lune puis les nuages mirent le Temps en marche.

En France ce sont des cloches qui apporteraient les œufs, mais ailleurs lapins, poules et bien d’autres animaux participent à cette grande farandole… sans querelle de clochers !

Querelle… et histoires de clochers ?

Grand-Rivière RueEn ce temps de « repli sur soi » imposé, prenons le temps de nous pencher sur certaines expressions et leurs significations.

La première ? Comme on traite les « histoires de clochers » tout naturellement, ce sera…  « querelle de clocher » ! Le saviez-vous ? Certainement … Il s’agit d’une dispute de peccadilles… de petits riens…

Cette tournure symbolise alors le peu d’importance du sujet, comme le clocher en place centrale du village, aperçu par peu de riverains. Elle est donc à l’opposé de la tradition des œufs qui se vit avec un impact mondial !

Histoires d’expressions !

Plus de 10 expressions avec des éléments de bâtiments ! Des plus connues aux plus innommées, trouvez les expressions en jouant sur des notions de bâtiments :  du mur en passant par la porte… !

Ci-dessous, nous vous en notons 5…Fort-de-France Cathédrale

Le reste est à déchiffrer la tête à l’envers si vous vous égarez … mais méningez avant de vous retourner ! 😉

1 – On n’est pas sorti de l’auberge (situation pénible qui perdure)

2 – Se retrouver au pied du mur (obligation d’agir)

3 – Jeter l’argent par la fenêtre (dépenser allègrement)

4 – Entrer comme dans un moulin (entrer sans respecter l’environnement)

5 – Crier sur les toits (divulguer)

Méningez à l’envers !

Meningez - histoire de clochers

 

Anses d'Arlet eglise

image_pdfimage_print
Article précédent Article suivant
    • Jacqueline
    • 20 avril 2020
    Répondre

    Article intéressant avec de très belles photos.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 20 avril 2020
      Répondre

      Merci Jacqueline pour ce retour… as-tu trouvé les autres expressions que les 5 premières ?
      Ton appréciation des photos nous comble !
      A bientôt

    • Ghislaine ANGLIONIN
    • 20 avril 2020
    Répondre

    Très belles photos, un voyage en silence. Merci de nous distraire

      • L'équipe de Family Evasion
      • 20 avril 2020
      Répondre

      Merci Ghislaine, si la distraction est au rendez-vous, c’est super !
      A l’origine, ce sont les photos que je voulais commenter et la plume s’est envolée pour des jeux… temps occupationnel de ce moment de confinement. A bientôt 😉

    • Christiane
    • 20 avril 2020
    Répondre

    Bonjour Carolle
    merci pour ces moments récréatifs !
    J’ai transmis l’histoire des clochers aux randonneurs hier et je peux t’assurer que les randonneurs sur le groupe lisent tous les articles.
    A bientôt

      • L'équipe de Family Evasion
      • 20 avril 2020
      Répondre

      Super Christiane que familyevasion soit un espace récréatif… à défaut de voyager physiquement on le réalise virtuellement !
      A bientôt

    • Evelyne & Pierre-Yves
    • 23 avril 2020
    Répondre

    Merci de nous avoir fait partager ces histoires de clochers accompagnées de très belles photos.
    Nous avons bien méningé à l’envers et apprécié ce moment.
    Voici 3 nouvelles expressions :
    – Tirer son épingle du jeu (se dégager habilement d’une situation délicate)
    – Petit à petit l’oiseau fait son nid (force de persévérance, on vient à bout
    d’une entreprise)
    – Mettre la charrue devant les boeufs (commencer par où l’on devrait finir)

      • L'équipe de Family Evasion
      • 23 avril 2020
      Répondre

      Merci à vous deux pour cet échange constructif : en effet, nombre d’expressions sont encore à trouver mais celles-ci complètent les nôtres !
      A bientôt pour encore méninger !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *