Sabine Andrivon-Milton, Histoire et jeux !

Sabine Andrivon-Milton historienne avant tout ?

C’est à partir de la classe terminale que l’intérêt de l’Histoire apparaît dans la vie de Sabine Andrivon-Milton ; direction alors le campus de Schoelcher puis la Sorbonne, pour aviver une matière qui deviendra passion.

Sabine Andrivon-MiltonElle découvre l’engagement des Martiniquais dans la guerre du Mexique (1861-1867), en fait un sujet de maitrise, et se plonge pendant 8 années dans la période de la 1ère Guerre mondiale dont se dégage une thèse intitulée « La Martinique et la Grande Guerre ».

Lors de ses méticuleux travaux, elle s’étonne des chiffres (allant du simple au double) sur la liste des disparus : de nombreux « poilus » manquent à l’appel sur les monuments aux morts !

Fort de France

Association « Histoire militaire de la Martinique »

De là des efforts interminables, pour rendre justice, à des personnes ayant perdu la vie à la Guerre et oublié sur les monuments aux Morts des différentes communes du territoire. Ainsi après un recoupement des archives, de l’état civil et du registre des matricules, l’erreur est portée à la mairie.

FA Sabine Andrivon-Milton

Un combat de longue haleine. Un travail titanesque, qui fera un « livre d’or des soldats martiniquais morts pendant la Grande Guerre » sorti en 2006. Pas moins de 2000 noms retrouvés, 4 années de recherche. Et des cérémonies pour officialiser un « hommage à la nation » de ces soldats disparus « deux fois ».

Les familles très reconnaissantes sont alors dans l’émotion du partage et fières de ce temps accordé à leurs héros oubliés. L’« histoire militaire de la Martinique » est ainsi mise en lumière lors des différentes actions portées par l’association éponyme.

Enseignante en Histoire

Sabine Andrivon-Milton se tourne vers l’enseignement en 1993 ; chaque début d’année est marqué par un quizz pour ses élèves ; Elle remarque ainsi qu’ils ont de moins en moins de connaissances générales concernant la Martinique.

Histoire et jeux Sabine Andrivon-MiltonPour répondre à ce manque, qui lui semble abyssal, le jeu répondra à ses différentes interrogations. En effet, son amour du pays, l’entraine vers l’idée de transmettre et de partager : la dynamique ludique en sera le support.

Ainsi un “jeu de 9 familles“, un coffret réorienté (le mabouya apparaissant dans le jeu de l’oie…), et la “Martinique au bout de doigts” n’ont pas d’équivalent pour apporter les réponses aux plus irréductibles lycéens de la culture générale !

Mais aussi entre amis… !

Jeux entre amis Sabine Andrivon-Milton

Autres facettes de Sabine

Livres Andrivon-MiltonDes projets pleins la tête pour répondre à la demande de nombreux martiniquais qui souhaitent honorer la mémoire collective, éclairé par un travail minutieux de généalogie. Des commémorations régulières à retranscrire, comme dans ce village de Boutigny, où 4 soldats martiniquais sont mis à l’honneur.

Sabine Andrivon-Milton

 

 

Mais aussi un talent de romancière ! “Les histoires de Sabine” recouvrent les amours rencontrés, après avoir mis sa voix au service d’”une île une histoire”. Trois années sur Martinique 1ère radio, où maints détails sont donnés sur les richesses du territoire.

jeu andrivon

 

Un puits de connaissance qui fait du bien aux méninges, l’Histoire et le jeu n’ayant jamais fait aussi bon ménage !

Autre personnage rencontré par familyevasion Jocelyn Régina , découvrez son interview !

image_pdfimage_print
Article précédent Article suivant
    • Dimitri
    • 30 juin 2019
    Répondre

    Un travail de mémoire capital pour les familles et la société réorienté vers un travail de transfert des connaissances! Bravo.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 30 juin 2019
      Répondre

      Merci pour cet avis ; Mémoire des oubliés et jouer en apprenant sont en effet des cibles bien honorables. A bientôt !

    • Cayol
    • 30 juin 2019
    Répondre

    Travail remarquable.. cette jeune femme prend le taureau par les cornes et défend sa culture, « ses « anciens combattants ……. longue vie , force et courage….!!!

      • L'équipe de Family Evasion
      • 1 juillet 2019
      Répondre

      Merci pour ce vibrant hommage et ce témoignage. Il s’agit en effet d’un énorme travail de recherches et un investissement hors norme à la mémoire des aïeux.

    • Jacqueline
    • 1 juillet 2019
    Répondre

    Je découvre cette grande dame grâce à votre article.
    Vraiment remarquable tout ce travail effectué.
    Tout cela laisse transparaitre son amour pour son pays.
    Bravo.

      • L'équipe de Family Evasion
      • 1 juillet 2019
      Répondre

      Merci Jacqueline pour cet éloge. En effet, Mme Andrivon-Milton permet une justice sur des pans de vie et de mort occultés.
      Grand travail de sa part.
      A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *