Japon : comment préparer son voyage ?

Quelques repères chiffrés au Pays du soleil Levant

– 7 000 îles dont les quatre principales (Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu) représentent plus de 95 % de la superficie du Japon.

– 9 régions divise le Japon du nord au sud : Hokkaido, Tohoku, Kanto, Chubu, Kansai, Chugoku, Shikoku, Kyushu et Okinawa.

Grand Tokyo

– 127 millions de Japonais vivent sur un territoire qui s’étend sur 3.000 kilomètres de long et 378.000 km², dont les montagnes occupent 71%. Les côtes, elles, s’étendent sur 30.000 kilomètres.

–  Le « Grand Tokyo » est la plus grande mégapole du monde avec plus de 37 millions d’habitants. Les autres villes les plus peuplées du Japon sont : Yokohama, Osaka, Nagoya, Sapporo, Kobe, Kyoto et Fukuoka.

Avant un départ pour le Japon

Hors série JaponD’habitude je me contente d’internet, mais  ce voyage lointain est peut-être unique… donc autant préparer cette destination de plus en plus prisée… où le retard (cumulé) des trains est moins d’une minute pour toute une année ! De quoi donner le vertige.

Acheter quelques revues ou guides affineront l’itinéraire selon les objectifs ciblés. Si l’on est « karatéka », « mangeur de mangas » ou « méditant »… les sites ne seront pas identiques.

Les titulaires de passeport émis par les autorités françaises peuvent séjourner sans visa au Japon jusqu’ à 90 jours.

Quelques mots appris “en douceur”ouvriront les portes nippones !?

Étapes pour un planning ?

  1. Achat de billets d’avion
  2. Boite à idées (visites des “incontournables” selon les guides)
  3. Feuille de route (itinéraire sur carte touristique en regroupant les visites)
  4. Choix des transports (JR Pass ou vols intérieurs… selon les conseils)
  5. Choix des logements (hôtel, ryokan : passage obligé 😉 selon son envie)
  6. Dépenses quotidiennes indispensables (ligne budgétaire à cibler/ repas, bus, visites..)
  7. Loisirs et imprévus (le petit “plus” pour marquer d’un sceau personnel ses vacances !)

Choisir la saison au Japon ?

 4 saisons se découpent au Japon : l’hiver de novembre à février (froid et sec), le printemps de février à mars (climat doux), l’été de mai à août (chaud et humide) et l’automne d’août à novembre (pluvieux). Les meilleures saisons appréciées pour découvrir le Japon sont ainsi le printemps et l’automne.climat-japon

Si des impératifs de visite existent autant savoir :

– Que le Mont Fuji (3 776 mètres d’altitude) est fermé lors de la saison hivernale et rouvre le 1er juillet jusqu’au 10 septembre.

– Et que la floraison des cerisiers (pixélisée par tous les objectifs de la photographie) est au mois d’avril !

On a donc tout faux puisque Solène et moi partons en juin… Pas grave, il y a tant à voir que la découverte nippone sera au rendez-vous. J’en suis sûre !

Comment choisir au mieux son itinéraire ?

Tout d’abord étaler une grande carte du japon sous les yeux !

Carte Japon10 à 15 jours de voyage : “vagabonder” entre les villes et alentours de Tokyo à Kyoto

Ou 3 semaines de voyage, descendre à Hiroshima pour visiter Onomichi et Tomono-Ura pour ses magnifiques paysages (?)

Si 4 semaines, envisager une halte à Okinawa (à 2 heures de vol de Tokyo) ? à moins que le Nord avec les Alpes japonaises et l’île de Sado vous tentent ?

Ce ne sont que des idées avant le voyage, en revenant, nous écrirons peut-être différemment. Dans tous les cas, n’hésitez pas à nous conseiller !

Se renseigner auprès d’amis ou de locaux

Nul ne remplacera les conseils des amis : Emmanuelle et Damien sont partis au Japon l’an passé et nous ont indiqué avec enthousiasme leur périple de 15 jours. S’appuyer sur leur expérience est un atout, avec un gain de temps pour certaines formalités (Japan Rail pass utile pour le Shinkansen / TGV), un repère pour les « incontournables », des contacts à privilégier…

Emmanuelle et Damien

Corine, vivant sur place, nous a livré 2 sites pratiques qui ont répondu à nos questions en amont du voyage. Ainsi se loger, changer ses devises ou encore approcher le budget voyage s’est éclairci en parcourant le net.